| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay

Brevets 2019

26 décembre 2019

Numéro d’identification: WO/2019/243637 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD18604
Année de dépôt : 22-06-2018   
Date de publication : 26-12-2019

L'invention concerne un procédé de synthèse de nanoparticules de type cœur-coquille par pyrolyse laser, ledit procédé comprenant les étapes suivantes : a) acheminer concomitamment un mélange (M) gazeux comprenant un précurseur de silicium et un précurseur de germanium dans une zone de réaction (5) d'une première chambre (1) d'un réacteur (100), b) émettre un premier faisceau laser au niveau de ladite zone de réaction (5) pour effectuer une pyrolyse laser dudit mélange, lesdites étapes permettant d'obtenir des nanoparticules présentant un cœur fait d'un alliage à base de silicium et de germanium et une coquille en silicium.

19 décembre 2019

Numéro d’identification: WO/2019/238857 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD18604
Année de dépôt : 14-06-2018   
Date de publication : 19-12-2019

Un aspect de l'invention concerne un dispositif (4) de détection magnétique d'objets biologiques microscopiques comportant : - un canal microfluidique (41) présentant une arrivée de fluide et une sortie de fluide; - une pluralité de capteurs magnétiques (C1, C2, Cn) agencés contre une paroi interne du canal microfluidique (41); et - un aimant permanent (40) agencé contre une paroi externe du canal microfluidique (41), de manière que la pluralité de capteurs magnétiques (C1, C2, Cn) soit plongée dans un champ magnétique créé par l'aimant permanent (40); la pluralité de capteurs magnétiques (C1, C2, Cn) comportant : - un premier capteur magnétique (C1 ); - un deuxième capteur magnétique (C2) en vis-à-vis du premier capteur magnétique (C1); - un troisième capteur magnétique (C3) en aval des premier et deuxième capteurs magnétiques (C1, C2).

06 juin 2019
P. Bertet

Numéro d’identification : WO/2019/105912 (lien OMPI)                
Numéro d’identification CEA : BD
Année de dépôt : 27-11-2018
Date de publication : 06-06-2019

Procédé et appareil d'hyperpolarisation de spins, notamment electroniques

Procédé d'hyperpolarisation de spins comprenant les étapes suivantes : a) placer un échantillon (E) contenant des spins (s) dans un champ magnétique stationnaire (B0); b) coupler magnétiquement l'échantillon à un résonateur électromagnétique (REM) présentant une fréquence de résonance CÛO égale à la fréquence de Larmor des spins dans le champ magnétique stationnaire, de telle sorte que le couplage avec le résonateur domine la dynamique de relaxation des spins; et c) réduire la température effective du champ électromagnétique à l'intérieur du résonateur électromagnétique au-dessous de sa température physique et de celle de l'échantillon; moyennant quoi la polarisation des spins de l'échantillon s'établit à une valeur supérieure à sa valeur d'équilibre thermique. Appareil pour la mise en œuvre d'un tel procédé.

Auteur et contact : P. Bertet (SPEC/GQ)


08 août 2019

Numéro d’identification: WO/2019/149763 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD
Année de dépôt : 30-01-2018   
Date de publication : 08-08-2019

Dispositif (1) de revêtement de particules de taille nanométrique sur un substrat (4) dans lequel le dispositif (1) comprend: une pluralité de moyens (2a, 2b, 2c, 2d) dits de production aptes à produire chacun un jet (3) de particules de taille nanométrique, chacun desdits moyens de production présentant un axe longitudinal, les moyens de production étant agencés de sorte que les différents axes longitudinaux sont parallèles et orientés dans une première direction (X) définissant la direction de propagation du jet et sous la forme d'au moins deux colonnes (9, 10) décalées l'une par rapport à l'autre selon une deuxième direction (Y) orthogonale à la première direction (X) où la première colonne (9) et la deuxième colonne (10) comportent chacune au moins un moyen de production, ledit au moins un moyen (2a, 2b, 2c, 2d) de production de la première colonne (9) étant par ailleurs décalé par rapport audit au moins un moyen (2a, 2b, 2c, 2d) de production de la deuxième colonne (10) selon une troisième direction (Z) à la fois orthogonale à la première direction (X) et à la deuxième direction (Y). 

08 août 2019

Numéro d’identification: WO/2019/193068 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD18590
Année de dépôt : 06-04-2018   
Date de publication : 10-10-2019

La présente invention concerne un procédé de synthèse d'un composé organique marqué au carbone contenant un groupe carboxyle marqué au carbone. La présente invention concerne également l'utilisation de composés organiques marqués au carbone contenant un groupe carboxyle marqué au carbone obtenu par le procédé selon l'invention, dans la fabrication de produits pharmaceutiques et agrochimiques, en particulier des produits pharmaceutiques et agrochimiques ayant une fonctionnalité d'acide carboxylique libre. L'invention concerne, selon un autre aspect, un procédé de fabrication de produits pharmaceutiques et agrochimiques marqués, en particulier de produits pharmaceutiques et ayant une fonctionnalité d'acide carboxylique libre, comprenant une étape de synthèse de composés organiques marqués au carbone contenant un carboxyle marqué au carbone obtenu par le procédé selon l'invention.Un autre aspect de l'invention concerne par ailleurs, un procédé de production de traceurs et de radiotraceurs, caractérisé en ce qu'il comprend une étape de synthèse de composés organiques marqués au carbone contenant un groupe carboxyle marqué au carbone obtenu par le procédé selon l'invention.

25 avril 2019
F. Malloggi et Rémy Brossard

Numéro d’identification : WO/2019/077144 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD18075
Année de dépôt : 19.10.2018
Date de publication : 25.04.2019


Procédé de fabrication d'un dispositif microstructuré et dispositifs de mise en œuvre associés

L'invention concerne un procédé de fabrication d'un dispositif micro structuré comprenant les étapes suivantes : a) fournir un substrat; b) imprimer une encre, non solide, sur le substrat, l'encre se solidifiant au contact du substrat pour former un motif en négatif d'au moins une microstructure du dispositif microstructuré à fabriquer; c) envelopper l'encre sous forme solide avec un polymère non réticulé et comportant un additif apte à permettre une réticulation dudit polymère, ledit polymère étant non miscible avec le motif obtenu à l'étape b) afin de former une enveloppe pour le motif, ledit polymère présentant une température de fusion strictement supérieure à la température de sublimation ou d'évaporation de l'encre formant le motif; d) réticuler l'enveloppe; puis e) sublimer ou, selon la nature de l'encre, liquéfier puis évaporer l'encre de sorte à former le dispositif microstructuré comportant ladite au moins une micro structure. L'invention concerne également des dispositifs de mise en œuvre du procédé selon l'invention.

Contact : F. Malloggi (NIMBE/LIONS).


07 mars 2019
Jérémie Descarpentries, Cédric Desgranges, Aurélien Boisset, Martine Mayne, Mathieu Pinault, François Tran Van, Fouad Ghamouss

Numéro d’identification WO/2019/043320 (lien WIPO)
Numéro d’identification CEA :              
Année de dépôt : 23.08.2018
Date de publication : 07.03.2019


Procédé de fabrication de nanotubes de carbone verticalement alignés, et condensateurs électrochimiques utilisant ces nanotubes comme électrodes

Composite comprenant des nanotubes de carbone verticalement alignés (VACNT) sur un substrat, caractérisé en ce que ledit composite comprend du carbone additionnel désorganisé déposé sur la face extérieure des nanotubes. Ce carbone additionnel n'est pas amorphe mais comprend des domaines graphitiques. Ce composite peut être préparé par un procédé de CVD en présence d'un catalyseur sur un substrat métallique à pression atmosphérique. Il peut être utilisé comme électrode dans des dispositifs électroniques et électrotechniques, tels que des supercondensateurs.

Contact : Martine Mayne (NIMBE/LEDNA).


Method for manufacturing vertically aligned carbon nanotubes, and electrochemical capacitors using these nanotubes as electrodes (WIPO link)

A composite comprising vertically aligned carbon nanotubes (VACNT) on a substrate, characterised in that said composite comprises additional disordered carbon deposited on the outer face of the nanotubes. This additional carbon is not amorphous but comprises graphitic domains. This composite can be prepared by a CVD process in the presence of a catalyst on a metal substrate at atmospheric pressure. It can be used as an electrode in electronic and electrotechnical devices, such as supercapacitors

Contact: Martine Mayne (NIMBE/LEDNA).

31 janvier 2019
T.H Tran-Thi, A. Borta, M. Gineys, M-P. Som, F. Hammel

Numéro d’identification : WO/2019/020965 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD
Année de dépôt : 28/07/2017
Date de publication : 31/01/2019

Préparation de nouveaux capteurs et filtres d'aldéhydes et/ ou de cétones

L'invention concerne un procédé de préparation d'une matrice sol-gel silicaté nanoporeuse renfermant au moins un réactif aminé choisi parmi l'hydroxylamine, la méthylhydroxylamine, la tertbutylhydroxylamine, la méthoxyamine, le tétraéthylènepentamine, les dihydrazides d'acides dicarboxyliques, notamment le dihydrazide d'acide adipique, et leurs sels, ledit procédé comprenant les étapes suivantes : a) synthèse d'un gel à partir de tétraméthoxysilane ou d'un mélange de tétraméthoxysilane et d'un autre précurseur organosilicé choisi parmi le phényltriméthoxysilane, le phényltriéthoxysilane, un fluoroalkyltriméthoxysilane, un fluoroalkyltriéthoxysilane, un chloroalkylméthoxysilane, un chloroalkyléthoxysilane, un alkyltriméthoxysilane, un alkyltriéthoxysilane, un aminopropyltriéthoxysilane et leurs mélanges, la synthèse étant effectuée en milieu aqueux à une température allant de 10 à 70 °C en présence d'au moins un réactif aminé choisi parmi l'hydroxylamine, la méthylhydroxylamine, la tertbutylhydroxylamine, la méthoxyamine, les dihydrazides d'acides dicarboxyliques, notamment le dihydrazide d'acide adipique, et leurs sels; b) séchage du gel obtenu à l'étape a) de façon à obtenir une matrice sol-gel renfermant au moins un réactif aminé.

Contact : Tu-Hoa Tran-Thi (NIMBE/LEDNA)


 

Retour en haut