| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay

Brevets 2008

18 décembre 2008
J.P. Bourgoin , M. Goffman, V. Derycke et N. Chimot

Numéro d'identification : WO 2008/152281 (Lien OMPI et fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD
Année de dépôt : 31-05-2007
Date de publication : 18-12-2008

Transistor a effet de champ à nanotubes de carbone  

La présente invention concerne un transistor à effet de champ flexible à base de nanotubes et son procédé de fabrication. Selon l'invention, Le transistor (1 ) à effet de champ comporte deux électrodes (3, 4, 5) de contact (drain et source), une zone de conduction électrique connectée aux électrodes de contact comportant plusieurs nanotubes de carbone mono-paroi (13) alignés, une électrode de grille (6, 7) pour le contrôle du courant électrique circulant dans la zone de conduction et un substrat flexible (2) sur lequel sont déposées les électrodes de contact et de grille (3, 4, 5, 6, 7). La densité de nanotubes dans la zone de conduction est supérieure à 10 nanotubes par micron.


Field effect transistor with carbon nanotubes
(WIPO link)

The invention relates to a flexible field-effect transistor with nanotubes, and to a method for making the same. The field-effect transistor of the invention includes at least two resupectively drain and source contact electrodes (3, 4, 5), an electric conduction area connected to the contact electrodes, said area including a plurality of substantially aligned single-wall carbon nanotubes (13), a gate electrode (6, 7) for controlling the electric current flowing in said area and a flexible substrate (2) on which the contact and grid electrodes (3, 4, 5, 6, 7) are deposited. The density of the nanotubes in the conduction area is strictly higher than 10 nanotubes per micron.

Contact: J.P. Bourgoin

15 mai 2008
C. Allain, F. Charra, C. Fiorini-Debuisschert, R. Lartia, M.P. Teulade-Fichou

Numéro de publication : WO2008/055969 (Lien OMPI, fichier PDF associé)
Numéro CEA : BD 1723
Date de dépôt : 10-11-2006
Date de publication : 15-05-2008

Nouveaux dérivés de la triphénylamine, utiles comme fluorophores en biologie, notamment pour la microscopie biphotonique

L'invention se rapporte à de nouveaux dérivés de la triphénylamine utiles comme fluorophores, notamment pour la microscopie biphotonique en biologie. Elle se rapporte également à des compositions contenant ces dérivés, à l'utilisation de ces compositions ainsi que des dérivés eux-mêmes pour le marquage de molécules biologiques (ou 'biomolécules') telles que les acides nucléiques, les oligonucléotides, les protéines, les polypeptides, les plasmides, etc, en vue de leur observation notamment par microscopie biphotonique, et à des biomolécules marquées par lesdits dérivés. Applications: imagerie biologique et médicale (recherche fondamentale pour l'étude structurelle ou fonctionnelle des systèmes biologiques, recherche appliquée à visée clinique ou thérapeutique, diagnostic et dépistage médical,...).


Novel triphenylamine derivatives for use as fluorophores in biology, in particular for two-photon microscopy
(
Lien WIPO)

The invention relates to novel triphenylamine derivatives for use as fluorophores, in particular for two-photon microscopy in biology. It also relates to compositions containing these derivatives, to the use of these compositions and also the derivatives themselves for labelling biological molecules (or 'biomolecules') such as nucleic acids, oligonucleotides, proteins, polypeptides, plasmids, etc., with a view to observing them in particular by two-photon microscopy, and to biomolecules labelled with said derivatives. Applications: biological and medical imaging (fundamental research for the structural or functional study of biological systems, applied research for clinical or therapeutic purposes, diagnosis and medical screening, etc.)

Contact : C. Fiorini-Debuisschert

18 décembre 2008
N. Herlin-Boime , O. Sublemontier et F. Lacour

Numéro d'identification : WO/2008/152272 (Lien OMPI et fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD 1791
Année de dépôt : 18-05--2007
Date de publication : 18-12-2008

Synthèse par pyrolyse laser de nanocristaux de silicium

L'invention concerne la synthèse par pyrolyse laser de nanoparticules comportant du silicium. A cet effet : - on achemine, par un fluide de transport(He), un précurseur (SiH4) comportant le silicium, vers un réacteur de pyrolyse(REAC), - on applique, dans le réacteur, un rayonnement laser (LAS) de puissance contrôlée au mélange formé du fluide de transport et du précurseur, et - on récupère en sortie du réacteur des nanoparticules (nP) comportant du silicium. La durée d'impulsion laser effective est contrôlée par rapport à la période de tir laser. Typiquement, pour une puissance supérieure à 500 watts et une durée d'impulsion supérieure à 40% de la période de tir laser, on obtient des nanoparticules présentant un coeur sous forme cristalline de taille inférieure ou de l'ordre du nanomètre. La cadence peut être supérieure ou de l'ordre de 80 milligrammes par heure. Dans des conditions optimisées, une cadence record de supérieure à 740 milligrammes par heure a pu être obtenue.

 


Synthesis of silicon nanocrystals by laser pyrolysis
(WIPO link)

 

 The invention relates to the synthesis of silicon-containing nanoparticles by laser pyrolysis. For this purpose: a precursor (SiH4) containing the element silicon is conveyed, by a transuport fluid (He), into a pyrolysis reactor(REAC); laser radiation (LAS) is applied, in the reactor, to a mixture that the transuport fluid and the precursor form; and silicon-containing nanoparticles (nP) are recovered at the exit of the reactor. In particular, the power of the laser radiation is controlled. Furthermore, the effective pulse duration is controlled within a laser firing period. Typically, for a power greater than 500 watts and a pulse duration greater than 40% of a laser firing period, nanoparticles having a crystalline structure with a size of less than or of the order of one nanometre are obtained at a rate greater than or of the order of 80 milligrams per hour. Under optimum conditions, a record rate of greater than 740 milligrams per hour was able to be obtained

Contact: N. Herlin-Boime

11 décembre 2008
TT Tran-Thi, L. Lecagneux et P. Banet

Numéro d'identification: WO/2008/148987 (Fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA : BD 10088
Année de dépôt : 04-05-2007
Année de publication : 11-12-2008

Procédé de détection de composés gazeux halogénés

Procédé de détection d'un composé gazeux de type BX3, HX ou X2 au sein d'un gaz à l'aide d'une composition contenant une molécule sonde, caractérisé en ce que la molécule sonde est une molécule dont la réaction avec un ou plusieurs composés de type BX3, HX ou X2 entraîne une variation d'au moins une de ses propriétés physico-chimiques cette variation étant mesurable par une technique d'analyse appropriée, et en ce que l'on effectue dans cet ordre les étapes suivantes : (a) mesure de ladite propriété physico-chimique de la molécule sonde, telle qu'une propriété spectrale, (b) mise en contact du gaz avec la composition contenant la molécule sonde de l'étape (a), (c) nouvelle mesure de ladite propriété physico-chimique. (d) corrélation de la variation de ladite propriété spectrale entre les étapes (a) et (c) à la présence dudit composé gazeux de type BX3, HX ou X2, la mesure de la propriété physico-chimique de l'étape (a) pouvant être une étape préalable, procédé de piégeage de composés gazeux de type BX3, HX ou X2 contenus dans un gaz, matériau apte à réagir avec au moins un composé de type BX3, HX ou X2 sous forme gazeuse et capteur pour composés de type BX3, HX ou X2.

 


Process for detecting gaseous halogenated compounds
(Lien WIPO)

 

Process for detecting a gaseous compound of BX3, HX or X2 type within a gas using a composition containing a probe molecule, characterized in that the probe molecule is a molecule for which the reaction with one or more compounds of BX3, HX or X2 type leads to a variation of at least one of its physicochemical properties, this variation being measurable via a suitable analysis technique, and in that the following steps are carried out in this order: (a) measurement of said physicochemical property of the probe molecule, such as a spectral property, (b) bringing the gas into contact with the composition containing the probe molecule from step (a), (c) repeat measurement of said physicochemical property, (d) correlation of the variation of said spectral property between steps (a) and (c) in the presence of said gaseous compound of BX3, HX or X2 type, wherein the measurement of the physicochemical property from step (a) is possibly a prior step, process for trapping gaseous compounds of BX3, HX or X2 type contained in a gas, material capable of reacting with at least one compound of BX3, HX or X2 type in gaseous form and sensor for compounds of BX3, HX or X2 type.

Contact: TT Tran-Thi

03 juillet 2008
V. Mevellec, S. Palacin , S. Roussel, T. Berthelot, C. Baudin, A. Trenggono et G. Deniau

Numéro d'identification : WO/2008/078052 (Lien OMPI et Fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD 10355
Année de dépôt : 19-12-2006
Date de publication : 03-07-2008

Procédé de préparation d'un film organique à la surface d'un support solide dans des conditions non-électrochimiques, support solide ainsi obtenu et kit de préparation

L'invention concerne un procédé de préparation d'un film organique à la surface d'un support solide avec une étape de mise en contact de la surface avec une solution liquide comprenant (i) un solvant, (ii) un primaire d'adhésion, dans des conditions non-électrochimiques et permettant la formation d'entités radicalaires à partir du primaire d'adhésion. La solution liquide peut comprendre en outre (iii) un monomère différent du primaire d'adhésion et polymérisable par voie radicalaire. La présente invention concerne également un support solide non-conducteur de l'électricité sur lequel est greffé un film organique conformément au procédé et un kit de préparation d'un film organique essentiellement polymère à la surface d'un support solide.


Method for preparing an organic film at the surface of a solid substratein non-electrochemical conditions, solid substrate thus formed and preparation kit
(WIPO link)

The present invention relates to a method for preparing an organic film at the surface of a solid substrate, comprising a step of contacting said surface with a liquid solution containing (i) at least one solvent, at least one adhesion primer in non-electrochemical conditions and for generating radicalar entities from the adhesion primer. The liquid solution may further include (iii) at least one monomer different from the adhesion primer and polymerisable in a radicalar manner. The present invention also relates to an electrically non-conductive solid substrate on which an organic film is grafted according to said method, and to a kit for preparing an essentially polymeric organic film at the surface of the solid substrate.

Contact: S. Palacin et G. Deniau.

 

Retour en haut