CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact
 / 
 / 
Nanomagnétisme, spintronique, matériaux multiferroïques et nouveaux capteurs magnétiques

Exemple de domaine magnétique dans
une couche mince de CoPt

Ce thème de recherche porte sur l’élaboration et l’étude de

  • matériaux oxydes magnétiques ou multiferroïques* (ferroélectricité associée au magnétisme),
  • la dynamique de l’aimantation dans les nanostructures hybrides et son couplage aux courants de spin (spintronique),
  • le développement de capteurs de champ magnétique ultra-sensibles
  • et la modélisation associée. 

Ces études utilisent de nombreuses techniques maitrisées à l'IRAMIS : croissance de film minces (oxydes en particulier), mesures de transport et magnétiques, diffusion de neutrons (polarisés),... La caractérisation des capteurs magnétiques est réalisée dans une installation "ultra-bas bruit magnétique" spécialement dédiée, indispensable au développement de multiples applications : contrôle non destructif, sécurité, capteurs de vitesse, capteurs de courant… .

Le groupe "Nanomagnétisme et Oxydes (LNO)" du SPEC a son activité entièrement centrée sur cette thématique.

 


*Les matériaux multiferroïques  sont des matériaux multifonctionnels, car ils possèdent simultanément plusieurs propriétés "ferroïques" : ferromagnétisme, ferroélectricité et/ou ferroélasticité. Leurs élaboration en couches minces permet de réaliser des objets fonctionnels, où plusieurs propriétés couplées peuvent être exploitées.

 

Maj : 06/10/2015 (150)

 

 
01 mars 2013
23 novembre 2009
10 janvier 2014
 

 

Retour en haut