CEA
CNRS
Univ. Paris-Saclay

Service de Physique de l'Etat Condensé

Nanomagnétisme et oxydes : spintronique, matériaux multiferroïques et nouveaux capteurs magnétiques

 Ce thème de recherche du SPEC porte sur l’élaboration et l’étude de : matériaux oxydes magnétiques ou multiferroïques* (ferroélectricité associée au magnétisme) la dynamique de l’aimantation dans les nanostructures hybrides et son couplage aux courants de spin (spintronique) développement de capteurs de champ magnétique ultra-sensible et la modélisation associée.

Nanomagnétisme et oxydes : spintronique, matériaux multiferroïques et nouveaux capteurs magnétiques
Nanophotonique

Nanophotonique

L'objectif des recherches en nanophotonique est de maîtriser les interactions lumière / matière aux échelles inférieures à celle de la longueur d'onde (la longueur d'onde de la lumière visible est comprise  entre 400 et 700 nm). La photonique comprend l’ensemble les sciences et technologies impliquées dans la production de photons, leur propagation et leur absorption par la matière.

Surfaces, couches minces et leurs propriétés multiferroïques et catalytiques

Les surfaces d'un solide forment un lieu particulier, où les atomes de l'ultime couche atomique ont perdu la moitié de leurs voisins, comparé à un atome placé dans le volume. Il s'en suit des propriétés électronqiues très spécifiques.

Surfaces, couches minces et leurs propriétés multiferroïques et catalytiques
Electronique quantique et technologies quantiques

Electronique quantique et technologies quantiques

En microélectronique, si la mécanique quantique permet d’expliquer les propriétés des matériaux (conducteur, isolant...) l’électrodynamique des circuits reste classique.

Structure électronique et modélisation atomistique

Plusieurs équipes de l'IRAMIS sont impliqués dans les calculs de structure électronique (ab-initio, liaisons-fortes, Hückel etc..) et plus généralement dans la modélisation de la matière à l'échelle atomique, ce qui inclut également l'utilisation de méthodes plus phénoménologiques (potentiels empiriques, Hamiltoniens modèles, etc..

Structure électronique et modélisation atomistique
Physique statistique et systèmes complexes

Physique statistique et systèmes complexes

Un système complexe est constitué d'un grand nombre d'entités en interaction, dont on ne peut prévoir le comportement ou l'évolution par un calcul simple (ex : étude des transitions de phase, turbulence dans un liquide, milieu granulaire, vols d'étourneaux...

Conversion de l'énergie

Le développement des nouvelles technologies pour l'énergie implique de maitriser les processus de conversion entre ses différentes formes (solaire, thermique, chimique, électrique, mécanique, ...),  ainsi que les procédés de stockage  : L'énergie solaire peut être directement transformée en énergie électrique via les processus photovoltaïques et stockée dans des accumulateurs.

Conversion de l'énergie

 

Retour en haut