CEA
CNRS
Univ. Paris-Saclay

Service de Physique de l'Etat Condensé

Fet-Open TSAR : Solitons topologiques dans les antiferroïques / Topological Solitons in AntifeRroics
logo_tutelle 

Sur la piste de nouveaux dispositifs électroniques et spintroniques via des interactions lumière-matière exotiques

Les états topologiques sont des phases exotiques de la matière qui résistent au changement. Ils donnent lieu à des phénomènes tels que des cristaux isolants à l’intérieur, mais conducteurs d’électricité à leur surface (isolants topologiques) ou des arrangements chiraux de certains paramètres d’ordre dans l’espace réel. Il est également possible d’isoler des entités topologiques individuelles et de les utiliser pour des tâches spécifiques, notamment à des fins informatiques.

Le projet TSAR, financé par l’UE, étudie les phénomènes topologiques dans les matériaux topologiques "non conventionnels" où les ordres décalés (électriques et magnétiques) entraînent une annulation macroscopique de leurs champs intégrés. L'enjeu est d'ouvir de nouveaux horizons dans la manipulation de solitons topologiques individuels à très grande vitesse.

Voir le site du projet FET Open TSAR.
Ce projet est financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne par la convention de subvention n° 964931.  

Retrouver aussi ce projet sur le site Européen CORDIS.

 

On the trail of novel spintronic and electronic devices via exotic light-matter interactions

Topological states are exotic phases of matter resistant to change. They give rise to phenomena such as crystals that insulate on the inside but conduct electricity on their surfaces (topological insulators) or chiral arrangements of some order parameters in real space. It is also possible to isolate individual topological entities and use them for specific tasks, especially for information technology purposes. The EU-funded TSAR project will investigate topological phenomena in 'unconventional' topological materials where the staggered orders (electric and magnetic) result in a macroscopic cancellation of their built-in fields. This will open new horizons in the manipulation of individual topological solitons at very fast speed.

See the project's Web site.
This project is funded from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 964931.

Find also the project on the European site CORDIS.

 
#3480 - Màj : 01/08/2022

 

Retour en haut