Service de Physique de l'Etat Condensé

Systèmes Physiques Hors-équilibre, hYdrodynamique, éNergie et compleXité
SPHYNX logo_tutelle logo_tutelle 

Bienvenue au SPHYNX

 (our homepage in English)

 

Qui sommes-nous?

 

Stages M2 et thèses

Le groupe SPHYNX propose 3 sujets de stages (et thèses à partir de octobre/novembre 2017). Cliquer HERE ou sur les liens ci-dessous pour obtenir plus d'information!

Forme des solutions synchrones dans des modèles de réseau de transport électrique

Effets thermoélectriques dans les liquides ioniques et ferrofluides

Dissipation, cascades et singularités en turbulence

 

(pdf file)

(2008-2013, pdf file)

 

 

Le laboratoire SPHYNX, créé en janvier 2012, effectue des recherches multidisciplinaires à caractère théorique, numérique et expérimental sur les systèmes physiques situés loin de l'équilibre. Il est constitué d'une trentaine de personnes, dont 18 permanents chercheurs, ingénieurs et techniciens du CEA et du CNRS.

La physique statistique des systèmes à l'équilibre  offre aujourd'hui un cadre conceptuel solide pour la thermodynamique classique. Cependant, la plupart des systèmes rencontrés en matière condensée et au-delà, en biologie et dans les systèmes naturels et industriels, sont hors-équilibre, soit à cause d'un forçage extérieur, soit parce qu'ils ne peuvent pas relaxer vers l'équilibre. Ces systèmes sont souvent non-linéaires, désordonnés ou complexes et peuvent présenter des propriétés émergentes.

Le but du SPHYNX est de rassembler des chercheurs travaillant sur des objets différents mais utilisant des outils communs, ceux de la physique statistique, pour aborder un défi commun, celui de la complexité. Ses thèmes de recherche concernent actuellement la matière active, granulaire, molle et les objets biologiques, les systèmes vitreux et les dynamiques lentes, la fracture, les fluides chaotiques, la turbulence et le climat, les transitions vers de nouveaux états ordonnés, la physique statistique et l'énergie.

Les technologies utilisées vont de la magnétométrie basse température à l'imagerie rapide ou haute résolution en passant par la réflectivité X, la capacitométrie, la conductimétrie, les hautes pressions...

Nos sujets de recherches

 







 

 

Contact:

 

Maj : 14/11/2016 (214)

 

Retour en haut