CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
Décès de Jean-Louis Pichard   

imgLes équipes du Service de Physique de l'État Condensé (SPEC) viennent d'apprendre avec une grande tristesse le décès survenu le mardi 30 Mai, de leur collègue Jean-Louis Pichard.

Ingénieur diplômé de Supelec, entré au CEA en 1977 en tant que théoricien et spécialiste de physique du solide; il a débuté ses travaux en s'intéressant au problème de la localisation d'électrons dans des systèmes quantiques désordonnés. Il a notamment utilisé d'élégantes méthodes basées sur la théorie des matrices aléatoires qui ont permis de comprendre certains comportements de la conductance électrique dans des systèmes mésoscopiques. Il s'est ensuite intéressé au rôle des interactions électron-électron et aux effets conjoints désordre/interaction sur la localisation d'Anderson, la statistique spectrale et la conductance.

Ces dix dernières années, il a cherché à décrire non seulement le transport de charge mais aussi le transport de chaleur et le transport thermoélectrique dans les systèmes phares de la physique mésoscopique. Soucieux de comprendre les mécanismes fondamentaux dans ces systèmes, il était aussi intéressé par les applications prometteuses qui pouvaient en découler : récupération de chaleur perdue aux petites échelles, refroidissement local de points chauds..., tant de problèmatiques qui, mieux comprises, peuvent contribuer aux efforts actuels de transition énergétique. 

Les membres de l'Unité s'associent pour rendre hommage au collègue et ami qu’il a été, et à tout ce qu’il a réalisé durant l'ensemble de ces années passées à leur côté au sein du SPEC.

Ses obsèques  seront célébrées le Mardi 6 Juin à 10h30, en la cathédrale Saint-Louis de Versailles.

 
F. Daviaud, dépêche du 02/06/2017

 

Retour en haut