| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact
Univ. Paris-Saclay
SMAL'LED (2015-2018)
Nano-composants électroluminescents à base de molécules uniques
logo_tutelle 

Projet ANR Blanc - Sciences de l'information, de la matière et de l'ingénierie : Nanosciences


Janvier 2015 - Juin 2018

Nano-composants électroluminescents à base de molécules uniques

Partenaires :

  • Institut de Physique et de Chimie des Matériaux de Strasbourg ( , coordinateur)
  • Institut Parisien de Chimie Moléculaire, UPMC, Paris ( )
  • Laboratoire de nanophotonique, CEA / Saclay (Fabrice Charra)
  • Groupe Modélisation et Théorie, CEA / Saclay ( )

 

  • Proposition de post-doctorat dans le cadre de ce projet: voir l'annonce.
 

Notre projet se propose de combiner électronique moléculaire et nanophotonique, deux domaines extrêmement actifs des nanosciences. Nous allons sonder les relations entre transport de charges et émission de lumière à l'échelle d'une jonction à une molécule grâce à des sources électroluminescentes modèles composées de molécules individuelles isolées ou intégrées au sein d'auto-assemblages.

 Il s'agit ainsi d'explorer jusqu'à ses limites le concept d'opto-électronique à une molécule. 

Nous prévoyons, d'une part d'exploiter un microscope à effet tunnel (STM) fonctionnant à des températures cryogéniques dans le but de réaliser des diodes électroluminescentes (LED) de taille moléculaire. Pour cela, nous allons étudier l'émission de lumière d'émetteurs quantiques individuels puis assemblés en chaînes dont les composants optiquement actifs se composent d’une seule molécule. Les interactions entre émetteurs et champ plasmonique confiné au sein de la jonction STM ainsi que celles entre émetteurs seront sondées. D'autre part, des échantillons de taille mésoscopique, se basant sur l'auto-assemblage des précédentes structures, seront réalisés et sondés à l'aide d'un STM-AFM dans des conditions de fonctionnement plus proches des applications en électronique. Ces études permettront d'étudier l’influence de transferts de charges (FRET) entre des chaînes de QD moléculaires voisines. 

 
 
SMAL'LED (2015-2018)

Illustration d'un des systèmes visés par l'équipe de nanophotonique dans le cadre du projet : un assemblage 2D de molécules en surface, comprenant certaines molécules luminescentes, excitées par une pointe d'AFM conducteur ou de STM/AFM combinés.

#2465 - Màj : 31/05/2018

 

Retour en haut