| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact
Univ. Paris-Saclay
NANOLIGHT
Plasmons de surface de nanoparticules fluorescentes hybrides coeur-coquilles obtenues par photoréduction en microemulsion
logo_tutelle 

Projet France (CEA) - Roumanie (IFA)


Octobre 2012 - Septembre 2014

 

Partenaires :

  • Laboratoire de nanophotonique, CEA / saclay (Fabrice Charra)
  • Center for Surface Science and NanoTechnology, Univ. Politehnica Bucarest (Maria Mihaly)
 

L'objectif de ce projet est de développer des nanoparticules cœur-coquille fluorescentes intégrant les modes de plasmon réalisées en utilisant une technique de photoréduction en microémulsion. Deux voies peuvent être explorées:

a) des nanoparticules creuses encapsulant des chromophores. Les chromophores formant des agrégats J sont encapsulés dans des nanoparticules creuses d’or Au;

b) Les nanoparticules revêtue d'une couche de silice dans laquelle les chromophores sont liés de manière covalente: l’or forme le noyau et la coquille est en silice fonctionnalisée avec les chromophores.

Les principaux objectifs scientifiques qui seront abordées au cours de ce projet sont:

1. Conception, synthèse et la stabilisation des Au-IP couplées avec des colorants formant des agrégats J qui permettent l'amélioration des taux de recombinaison radiative

2. Optimisation de la synthèse de nanoparticules pleines ou creuses combinées et couplées avec des J-agrégats

3. L'évaluation des propriétés optiques des nanoparticules hybrides ci-dessus

 

 
NANOLIGHT

Exemple de système hybride métal / organique étudié dans le projet NanoLight.

#2251 - Màj : 04/12/2013

 

Retour en haut