| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact
Univ. Paris-Saclay
SAMIRÉ
Sondes Actives pour la MIcroscopie optique en champ proche à très haute RÉsolution
logo_tutelle 

Projet ANR P2N - Programme Nanotechnologies et Nanosystèmes


Décembre 2013 - Mai 2017

 

Partenaires :

 

Doctorant CEA :

Accès au site de partage pour les membres du consortium

 

 

Les différents besoins des nanotechnologies imposent d’atteindre des résolutions sans cesse accrues. Différentes techniques de microscopies à sonde locale sont aujourd’hui disponibles (AFM, STM …), cependant, des techniques optiques hautement résolues manquent : en biologie notamment ou pour développer de nouveaux champs d’applications utilisant des nanocomposants opto-électroniques. Bien que les techniques SNOM (Scanning Near-Field Optical Microscopy) aient permis de contourner les limites imposées par la diffraction, leur résolution « en routine » est aujourd’hui limitée vers 50 nm.

Le projet concerne la mise en oeuvre d’un concept innovant de sondes SNOM dites actives basées sur la génération de second harmonique et utilisant un processus original d’auto-assemblage ne nécessitant aucune étape délicate de nanopositionnement ou de collage.

Les principales caractéristiques attendues des sondes SNOM actives multifonctionnelles qui seront mises au point, concernent la taille ultime du nanoplot de polymère généré en extrémité de pointe (<10 nm), l’ensemble présentant une émission intense, stable et spectralement bien dissociée de la source d’excitation. SAMIRé vise la démonstration du potentiel de ces nanosondes pour l’imagerie optique à super-résolution (résolution visée < 10 nm).
 

 
SAMIRÉ

Image obtenue par génération de second harmonique optique localisée à l'extrémité de la pointe métallique d'un microscope à effet tunnel..

#2215 - Màj : 10/03/2015

 

Retour en haut