Service de Physique de l'Etat Condensé

28 septembre 2018
Effet de la proximité de la surface, de la mémoire des macles ferroélectriques et du tweed dans la phase paraélectrique du BaTiO3
logo_tutelle 
Effet de la proximité de la surface, de la mémoire des macles ferroélectriques et du tweed dans la phase paraélectrique du BaTiO3

Work function maps obtained from image series below TC at 300, 373, 450 and 550 K. The field of view is 67 m and the work function range spans in each case 0.5 eV. Dark grey corresponds to P↓, intermediate grey to Pin and light grey to P↑ polarization directions.

Les effets de la surface sur l’organisation de domaines et de parois de domaines dans les matériaux ferroïques sont d’un grand intérêt fondamental et applicatif, dans la perspective de l’implémentation de ces matériaux fonctionnels pour des nouveaux dispositifs électroniques.

La formation de macles et de tweed sont des phénomènes bien connus dans le volume de matériaux ferroélectriques et ferroélastiques. Le tweed peut être envisagé comme un précurseur à la transition vers la phase ordonnée tandis les macles créent des parois de domaines nanométriques avec des propriétés physiques uniques. Cependant, le comportement du tweed et des macles au voisinage de la surface, est très peu étudié.

Nous avons utilisé la microscopie d’électrons en photoémission pour mettre en évidence un tweed statique et des tacles élastiques dans les premiers nanomètres de la surface de BaTiO3 qui conservent leur structure jusqu’à 550 K, bien au-dessus de la température de Curie. Ces travaux ont été menés dans le cadre d’une collaboration entre 2 équipes de NanoSaclay et grâce au soutien du LabEx à l’accueil du Prof. E.K.H. Salje.

Référence : Mathieu, C., et al., Surface Proximity Effect, Imprint Memory of Ferroelectric Twins, and Tweed in the Paraelectric Phase of BaTiO3. Scientific Reports, 2018. 8(1): 13660.

Contact: Nick Barrett, SPEC

Collaborations:

•    School of chemistry, Université de Bristol, UK
•    Laboratoire Structures, Propriétés et Modélisation des Solides, CentraleSupelec
•    Département des sciences de la Terre, Université de Cambridge, UK

 

 

Maj : 28/09/2018 (2975)

 

Retour en haut