Irradiation
logo_tutelle logo_tutelle logo_tutelle 
Irradiation

La ligne ARIBE (Accélérateur pour la Recherche avec des Ions de Basse Energie) du CIMAP à Caen.

L'Iramis dispose de plusieurs outils d'irradiation ouvert à la communauté scientifique et aux besoins de caractérisation pour la recherche ou la R&D en milieu industriel :

L'accès à ces différents instruments est ouvert par l'intermédiaire du Réseau d’Étude des Matériaux sous Irradiations - EMIR.

Au-delà des études initiales de comportement sous irradiation de matériaux pour l'énergie nucléaire ou pour l'analyse élémentaire, l'irradiation est aussi un outil pour façonner la matière à l'échelle nanométrique (découpe, création de porosité ou de canaux...). Plus récemment, il a été montré qu'il était possible d'étudier par ces méthodes, le vieillissement accéléré de matériaux ou de composants actifs  pour les nouvelles énergies telles que des batteries ou des cellules photovoltaïques...

 
#2849 - Màj : 17/04/2018
Technique (desc. gen.)
L’étude de l'interaction ion - matériaux a longtemps été consacrée à l'étude des conditions de formation des traces latentes par excitation électronique. Les connaissances acquises dans ce domaine sont essentielles pour la compréhension du comportement des matériaux du nucléaire, que ce soit les matériaux organiques ou les oxydes impliqués dans le cycle du combustible, dans lesquels de nombreux phénomènes tels des changements de phase ou gonflements sont observés.
L'irradiation conduit à la formation de défauts dans les matériaux. Les irradiations avec des électrons permettent de caractériser la nature des défauts induits, leurs cinétiques d'apparition, les évolutions microstructurales et les radicaux qui apparaissent de manière transitoire dans des liquides ou des polymères sous irradiation.
L’installation SIRIUS du Laboratoire des Solides Irradiés (UMR 7642 CEA – CNRS – Ecole polytechnique) est une plateforme d’irradiation avec des électrons de haute énergie constituée d’un accélérateur d’électrons, de deux postes d’irradiation (avec en particulier la possibilité d’effectuer des irradiations à forts courants et à basses températures), et d’un certain nombre de dispositifs d’études en ligne comme des méthodes spectroscopiques (absorption UV-Visible, luminescence) et des méthodes électriques (mesures de conductivité, électrochimie).
Faits marquants scientifiques
17 mars 2020
Les faisceaux d'ions focalisés (FIB, 1 à 50 keV) sont largement utilisés pour façonner les semi-conducteurs pour la réalisation de dispositifs électroniques.

 

Retour en haut