CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact
2 sujets IRAMIS/CIMAP

Dernière mise à jour : 19-04-2018


 

Analyse du lin par microdiffraction des rayons X et traction in-situ

SL-DRF-18-0741

Domaine de recherche : Matière ultra-divisée, physico-chimie des matériaux
Laboratoire d'accueil :

Centre de recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique (CIMAP)

Centre de recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique (CIMAP)

Saclay

Contact :

Magali MORALES

Date souhaitée pour le début de la thèse : 01-10-2018

Contact :

Magali MORALES

Université de Caen - CIMAP / Centre de recherches sur les Ions, les Matériaux et la Photonique

+33 2 31 45 26 58

Directeur de thèse :

Magali MORALES

Université de Caen - CIMAP / Centre de recherches sur les Ions, les Matériaux et la Photonique

+33 2 31 45 26 58

Page perso : http://cimap.ensicaen.fr/spip.php?article263

Labo : http://cimap.ensicaen.fr/spip.php?rubrique99

La réorientation des microfibrilles de cellulose durant l'allongement des fibres végétales pourrait intervenir dans le comportement macroscopique des composites associés. Cette hypothèse fait l'objet de nombreux commentaires dans la littérature et mérite d'être confirmée ou infirmée dans le cas des composites à fibres de lin. Le doctorant devra, en s'appuyant sur les compétences de l'équipe PM2E du CIMAP en micro-traction, en métrologie optique, et en diffraction des rayons X, analyser les relations « micromécanique des fibres de lin - macromécanique des composites à renfort lin ». A court terme, il s’agit de mettre au point une méthode fiable pour mesurer pendant un essai de traction l'orientation des microfibrilles de cellulose sur fibre isolée, faisceau de fibres, et surtout mini-composite. L'objectif final consiste à établir les lois mécaniques micro-macro des composites à renfort végétal.

Modélisation de la croissance des nitrures III de structure wurtzite pour composants hyperfréquence de puissance

SL-DRF-18-0740

Domaine de recherche : Physique du solide, surfaces et interfaces
Laboratoire d'accueil :

Centre de recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique (CIMAP)

Centre de recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique (CIMAP)

Saclay

Contact :

Jun CHEN

Date souhaitée pour le début de la thèse : 01-10-2018

Contact :

Jun CHEN

Université de Caen - CIMAP - Centre de Recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique

02 33 80 85 21

Directeur de thèse :

Jun CHEN

Université de Caen - CIMAP - Centre de Recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique

02 33 80 85 21

Page perso : http://cimap.ensicaen.fr/spip.php?article204

Labo : http://cimap.ensicaen.fr/spip.php?rubrique99

Voir aussi : http://cimap.ensicaen.fr/

Les matériaux semi-conducteurs III-V ((In,Ga,Al)N de structure wurtzite ont des propriétés physiques très importantes, leur bande interdite directe permet de couvrir une étendue inégalée par aucune autre famille de matériaux, de plus ils ont des caractéristiques de céramique ce qui leur confèrent une très bonne stabilité mécanique et thermique. Ils peuvent donc être à la base de composants (émetteurs et/ou détecteurs) susceptibles de fonctionner dans des environnements hostiles. Pour la fabrication des transistors hyperfréquences fiables à barrière d’InAlN, la croissance des couches de bonne qualité constitue encore un défi important. Dans ce cadre, le sujet de thèse proposé par l’équipe PM2E du CIMAP consistera à développer la modélisation par dynamique moléculaire pour appréhender la croissance de ces alliages. Les méthodes développées seront intégrées dans nos outils déjà existants pour la modélisation et simulation des propriétés des matériaux qui deviennent de plus en plus multi-échelle, la modélisation sera complétée par des analyses de microscopie électronique en étroite collaboration avec les industriels qui mènent la croissance des hétérostructures et la fabrication des composants.

 

Retour en haut