Service de Physique de l'Etat Condensé

 

Bienvenue au Service de Physique de l'Etat Condensé : SPEC - UMR 3680 CEA-CNRS.
Cette UMR dépend de DRF/IRAMIS, au sein du CEA de Saclay et de l'INP au CNRS.

 

La physique de la matière condensée est étudiée au SPEC depuis ses aspects les plus fondamentaux jusqu'aux applications dans les cas qui s'y prêtent. Les approches sont extrêmement variées et permettent l'exploration de mondes qui vont de l'échelle nano aux objets macroscopiques. Fort de ses publications dans des revues scientifiques spécialisées, le SPEC est aussi un lieu de transfert technologique et de brevets. Le SPEC est impliqué dans de nombreuses collaborations, aussi bien avec le CEA qu'au niveau national et international.

François Daviaud est le responsable de cette Unité, en collaboration avec ses adjoints Patrice Roche et Céline Fiorini.

Laboratoires

  • Laboratoire d'Etude des NanoStructures et Imagerie de Surface (LENSIS)
  • Laboratoire de Cryogénie (LC)
  • Laboratoire d'Electronique et nanoPhotonique Organique (LEPO)
  • Laboratoire Nano-Magnétisme et Oxydes (LNO)
  • Laboratoire des Interfaces et Surfaces d'Oxydes (LISO)
  • Systèmes Physiques Hors-équilibre, hYdrodynamique, éNergie et compleXité (SPHYNX)
  • Groupe Modélisation et Théorie (GMT)
  • Groupe NanoElectronique (GNE)
  • Groupe Quantronique (GQ)

Plateformes et support à la recherche

Thèmes de recherche

En microélectronique, la mécanique quantique permet d’expliquer les propriétés des matériaux mais l’électrodynamique des circuits reste classique. En revanche, lorsque la taille des dispositifs électroniques devient comparable à ... Lire la suite »
Ce thème de recherche porte sur l’élaboration et l’étude de matériaux oxydes magnétiques ou multiferroïques* (ferroélectricité associée au magnétisme), la dynamique de l’aimantation dans les nanostructures ... Lire la suite »
Action Physique & Systèmes Complexes
Un système complexe est constitué d'un grand nombre d'entités en interaction, dont on ne peut prévoir le comportement ou l'évolution par un calcul simple (ex : étude des transitions de phase, turbulence dans un liquide, milieu granulaire, vols ... Lire la suite »
Microscopic mechanisms in solid state physics: magnetism and superconductivity
Les grandes installations de l’IRAMIS, telles que les spectromètres de diffusion, de diffraction et les stations d’imagerie de neutrons du LLB ou l’accélérateur SIRIUS du LSI, sont particulièrement adaptées à l’étude des ... Lire la suite »
Plusieurs équipes de l'IRAMIS sont impliqués dans les calculs de structure électronique (ab-initio, liaisons-fortes, Hückel etc..) et plus généralement dans la modélisation de la matière à l'échelle atomique, ce qui inclut ... Lire la suite »
Les propriétés remarquables des nanostructures (morphologique, magnétique, catalytique ...) sont de plus en plus exploitées. Ces nanostructures sont généralement obtenues à la surface d'un substrat, où sous l'effet des forces ... Lire la suite »
Maîtriser les interactions lumière / matière aux échelles inférieures à la longueur d'onde.
La photonique comprend l’ensemble les sciences et technologies impliquées dans la production de photons, leur propagation et leur absorption par la matière. Les propriétés photoniques de la matière condensée dépendent autant des ... Lire la suite »
Le développement des nouvelles technologies pour l'énergie implique de maitriser les processus de conversion entre ses différentes formes (solaire, thermique, chimique, électrique, mécanique, ...),  ainsi que les procédés de stockage  ... Lire la suite »

 

Retour en haut