Job openings LICSEN

POSTE DE CHERCHEUR CEA

Chimie de surface couplée aux techniques d'impression

Le laboratoire LICSEN consacre une part prépondérante de son activité à l'étude des procédés de fonctionnalisation chimique des surfaces et des nanomatériaux. L'objectif principal de cette thématique est de développer des matériaux aux propriétés améliorées en vue d'applications dans les domaines de l'énergie (électro-catalyse dans les piles à combustible, photo-production d'hydrogène, batteries), de la santé (surfaces bactériostatiques et bactéricides, biocapteurs, implants) et de l'électronique (électronique organique et moléculaire). Depuis plusieurs années, le LICSEN s'intéresse de façon croissante au couplage entre cette expertise en chimie des surfaces et les nouvelles technologies de fabrication additive (impression 2D/3D). Ce couplage permet des avancées originales dans des domaines tels que l'électronique imprimée (métallisation localisée des plastiques sans nanoparticules), les matériaux d'électrodes pour les piles à combustibles (impression de catalyseurs), la microfluidique imprimée pour les biocapteurs, les surfaces bactéricides imprimées, etc.

Dans ce contexte, le laboratoire recrute un(e) jeune chercheur/chercheuse physico-chimiste de formation (Doctorat + 2-6 ans d'expérience) ayant une expertise reconnue en impression (formulation d'encres/rhéologie, goût prononcé pour l'instrumentation). Le candidat disposera d'un dossier académique de haut-niveau (publications, conférences, mobilité). Il aura pour mission initiale de soutenir les projets en cours au laboratoire (en lien avec l'impression) puis de mettre en place ses propres projets en adéquation avec les thématiques prioritaires du LICSEN et en interaction forte avec les membres de l'équipe.

Pour conduire ses recherches, il/elle pourra notamment s'appuyer sur un ensemble d'équipements modernes (plusieurs imprimantes 2D et 3D, recuit photonique, machine de spray, rhéomètre, etc.) qui, associés aux équipements classiques de caractérisation (SEM, AFM, microscopes électrochimiques, spectromètres UV-vis-IR, Raman, ATG…) et de micro/nano-fabrication (lithographie optique et électronique) forment une plateforme souple et performante adaptée à une activité de recherche fondamentale ouverte sur la valorisation (réalisation de preuves de concept, dépôts de brevets).

Contact et candidature : Vincent Derycke.
 

POST-DOC, MASTER STUDENT & PhD STUDENT PROJECTs

Carbon-nanotube based IR optoelectronics

 

LICSEN is hiring in the field of carbon nanotube optoelectronics :

  • 1 postdoct fellow for 12+ months (starting Jan 2018)
  • 1 Master student for 5-6 months (within the Jan-Sept 2018 period)
  • 1 PhD student to start in Oct. 2018

Contact : Arianna Filoramo.


Offre CDD 1 an – Chimie de matériaux sorbants -
Traitement d’effluents liquides industriels

 

Offre : CDD 1 an – Chimie de matériaux sorbants - Traitement d’effluents liquides industriels.

La Sté Ajelis et le CEA de Saclay proposent un CDD d’un an pour une mission de R&D dans le cadre d’un programme ANR.

La personne recherchée doit posséder des compétences générales de chimie des matériaux et plus particulièrement de chimie et de synthèse des polymères. Des compétences et une expérience dans le domaine des résines échangeuses d’ions acquise dans un laboratoire public ou en entreprise privée sera aussi très appréciée. Un profil issu du monde industriel est un plus.

L’activité de R&D concerne le traitement d’effluents liquides industriels contenants des métaux lourds ou stratégiques et plus particulièrement la conception et la synthèse de matériaux sorbants innovants. Pour des informations complémentaires sur l'activité, voir les pages du site de la société Ajelis.

Le travail est situé sur le site du CEA de Saclay. La rémunération est de type post-doctorant, soit 2200 € net mensuel, une expérience professionnelle peut aussi être prise en compte. Retrouvez l'annonce sur le site de la Sté AJELIS.

Contact CEA : Pascal Viel.


 

Maj : 17/01/2018 (2359)

 

Retour en haut