CEA | IRAMIS | CIMAP | LLB | LSI | SIS2M | SPAM | SPCSI | SPEC | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL |   

Service Interdisciplinaire
sur les Systèmes Moléculaires
et les Matériaux

UMR 3299

 / 
 / 
 / 
Laboratoire Interdisciplinaire sur l'Organisation Nanométrique et Supramoléculaire
LIONS logo_tutelle logo_tutelle 

Les activités du Lions (Laboratoire Interdisciplinaire sur l'Organisation Nanométrique et Supramoléculaire) se concentrent sur la compréhension et l'utilisation de l'auto-assemblage pour créer des architectures supramoléculaires.

L'approche interdisciplinaire est fondamentale au LIONS puisque nous allions la physique statistique, la physique expérimentale en laboratoire (microscopie, diffraction, spectroscopie) et sur les grands instruments (diffusion des neutrons, de rayons x sur sources synchrotron), la chimie (synthèse, analyse élémentaire) et l'inspiration biologique.

L'importance primordiale des interfaces dans l'auto-assemblage explique que beaucoup d'efforts soit  dédié à expliquer par exemple l'effet spécifique des ions aux interfaces, comment modifier les interfaces  entre  l'huile et l'eau (émulsions stimulables, microémulsions) ou comment les réactions chimiques peuvent transférer des espèces à travers une interface liquide-liquide (avec l'aide de nombreux dispositifs microfluidiques).

Les briques élémentaires pour l'auto-assemblage sont très souvent des nano-objets de différentes formes (sphères, tubes ou bâtonnets) dont la nucléation et la croissance est contrôlée avec précision par la chimie de surface. La cinétique de croissance est analysée par  des techniques de diffusion résolue en temps et des outils de la physique statistique.

Pour certaines nanoparticules, le LIONS a aussi acquis une expertise précieuse sur leur toxicité. À une échelle plus grande, l'auto-assemblage de briques nanométriques est étudié pour fournir des réseaux de nanoparticules, des ligands supramoléculaire pour l'interaction avec des membranes biologiques, des membranes polymères ou des matériaux bio-inspirés comme dans les études sur la biominéralisation que nous menons.

Les activités du LIONS donnent lieu à de nombreuses collaborations françaises et internationales  (Etats-Unis, Espagne, Italie, Allemagne, Grèce, Israël)

 

http://iramis.cea.fr/sis2m/lions/

maj : 19-02-2013 (50)