Matériaux et irradiation

Expérience de mesure d’absorption optique en ligne sur l’accélérateur à électrons (G. Petite).

Les recherches sur ce thème portent sur des études fondamentales du comportement sous irradiation d’une grande variété de matériaux utilisés notamment dans le contexte de l’électronucléaire (alliages métalliques, verres, céramiques, polymères). Les expériences mettent en jeu des outils d’irradiation externes (accélérateurs d’ions ou d’électrons), et bénéficient en parallèle d'importants efforts de simulation.

Les études portent en particulier sur l’évolution microstructurale des matériaux (et le vieillissement associé) ainsi que l'évolution de leurs propriétés qui en résulte (fragilité, résistance à la corrosion, réactivité chimique…), en liaison avec leurs utilisations potentielles.

 


Sous irradiation les matériaux, les molécules subissent des processus de vieillissement qu'il faut savoir maitriser :

Interaction particule - matière : La collision d'un ion avec un atome, une molécule, un agrégat ou une surface est l’évènement initial des processus conduisant aux différentes modifications induites par les irradiations. A l'IRAMIS, les effets des multi-ionisations sur la stabilité de la matière sont plus particulièrement étudiés.

Matériaux sous irradiation : Comprendre le vieillissement des matériaux placés dans un environnement radiatif ou modifier de manière contrôlée les propriétés des matériaux, sont deux axes de recherche au cœur des priorités du CEA.

Radiolyse : L'identification des processus physico-chimiques induits par l’irradiation, tels qu’ils sont étudiés à l'IRAMIS, permet de comprendre de nombreux phénomènes comme la corrosion sous irradiation, la radio-oxydation et la phase initiale des processus radiobiologiques.

 

Maj : 01/08/2017 (26)

 

 

Retour en haut