| Centre
Paris-Saclay
| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST | English
Univ. Paris-Saclay

Le Laboratoire des Solides Irradiés (LSI) est un laboratoire mixte CEA-CNRS-Ecole Polytechnique, implanté sur le Campus de l'Ecole Polytechnique à Palaiseau.

Ses activités sont centrées sur :

Site Internet du LSI (Ecole Polytechnique).

Les activités du Laboratoire Interactions, Dynamiques et Lasers (CEA-CNRS, dans le cadre de l'Université Paris Saclay) sont centrées sur l'interaction rayonnement-matière et concernent des aspects aussi bien physiques que chimiques.

Les programmes de recherche s'étendent des systèmes atomiques et moléculaires simples aux systèmes moléculaires et biomoléculaires complexes jusqu'aux plasmas.

Le Laboratoire Léon Brillouin (LLB) est un Laboratoire National financé conjointement par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA). Ses missions sont :

  • Conduire une recherche de haut niveau sur ses propres programmes en s’appuyant sur ses installations sur le site de Saclay, de Grenoble ou d’autre sites
  • Soutenir la formation à la diffusion neutronique et préparer une nouvelle génération d’utilisateurs aux méthodes les plus récentes de diffusion des neutrons
  • Promouvoir l’utilisation de la diffusion et de la spectroscopie neutronique pour la recherche fondamentale et l’industrie et mettre en place des collaborations et/ou des partenariats avec des sociétés industrielles et commerciales dans le cadre de l’accès aux faisceaux de neutrons du LLB
  • Assurer après l’arrêt du réacteur Orphée, le démontage, le recyclage et l’organisation de l’optimisation de la réutilisation au mieux des intérêts de la communauté scientifique française de tout ou partie des instruments sur d'autres sources de neutrons en France et à l’étranger le cas échéant
  • Mener une prospective pour une stratégie à long terme visant à garantir l’excellence française en diffusion des neutrons et proposer dans ce cadre, le développement d’une source compacte de neutrons destinée à redonner à la France au moins une source nationale
  • Assurer la coordination opérationnelle de la contribution française pour la construction et la mise en service d’instruments sur la nouvelle source européenne de neutrons ESS (European Spallation Source, Lund, Suède) dans le cadre des accords entre la France et l’ERIC ESS

(homepage in English)

Bienvenue au Service de Physique de l'Etat Condensé : SPEC - UMR 3680 CEA-CNRS.
Cette UMR dépend de DRF/IRAMIS, au sein du CEA de Saclay et de l'INP au CNRS.

La physique de la matière condensée est étudiée au SPEC depuis ses aspects les plus fondamentaux jusqu'aux applications dans les cas qui s'y prêtent. Les approches sont extrêmement variées et permettent l'exploration de mondes qui vont de l'échelle nano aux objets macroscopiques. Fort de ses publications dans des revues scientifiques spécialisées, le SPEC est aussi un lieu de transfert technologique et de brevets. Le SPEC est impliqué dans de nombreuses collaborations, aussi bien avec le CEA qu'au niveau national et international.

Patrice Roche, avec ses adjoints Céline Fiorini et Myriam Pannetier-Lecoeur, sont les responsables de cette Unité.

NIMBE (Nanosciences et Innovation pour les Matériaux, la Biomédecine et l'Énergie) est une nouvelle Unité Mixte de Recherche CEA‐CNRS (UMR 3685), spécialisée dans la conception, le façonnage et l'analyse de la matière de l’échelle du micron à l'échelle nanométrique, ainsi que la compréhension des mécanismes physicochimiques et leurs synergies à ces échelles.

L'ensemble de ces approches est appliqué en priorité aux grands enjeux sociétaux que sont les (nano)matériaux pour la gestion durable de l’énergie, le traitement de l'information, l’environnement, le diagnostic biomédical, le patrimoine…

NIMBE compte une centaine de chercheurs et techniciens permanents et s’appuie sur 7 laboratoires, tous membres d’un Labex :

L’unité fait partie des membres fondateurs de la Fédération de chimie physique du plateau de Saclay (FR3510 CNRS).

 

Retour en haut