Nanostructures et biomolécules : biomédecine et nanotoxicité
logo_tutelle logo_tutelle 

Du fait de leur taille, les nanoparticules peuvent interagir avec les éléments du vivant, de la cellule à la molécule biologique. Ceci peut être mis à profit en médecine pour cibler des traitements, mais peut aussi présenter des effets indésirables, lors d'une forte exposition.

Les équipes de l'IRAMIS travaillent selonp ces deux voies, qui ont une importance sociétale majeure.  On peut citer plus particulièrement les études portant sur :

  • Ecotoxicité  et nanoparticules (équipes NIMBE/LIONS et /LEDNA)
  • Matériaux bio-inspirés
  • Nano-médicament
 

Maj : 03/08/2018 (2792)

 

 

 

Retour en haut