/ 
 / 
 / 
Le moment angulaire de la lumière en génération d'harmoniques d’ordre élevé
Romain GENEAUX
Groupe Attophysique (ATTO)
Mardi 13/12/2016, 14h00-18h00
Amphi Galilée Orme des Merisiers

 

Le moment angulaire est une des quantités fondamentales dans la description d’un système physique. Tout comme la matière, la lumière porte un moment angulaire qui peut être décomposé en deux composantes : le moment angulaire de spin et le moment angulaire orbital. Elles sont respectivement associées à l’état de polarisation et au profil spatial de l’onde lumineuse.

Dans cette thèse, nous nous sommes intéressés au comportement de ces deux grandeurs dans un processus extrêmement non-linéaire appelé génération d’harmoniques d’ordre élevé. Ce phénomène permet, à partir d’un laser femtoseconde intense, de générer un rayonnement extrêmement bref (de l’ordre de l’attoseconde, soit 10-18 secondes) situé dans l’extrême ultraviolet. Nous démontrons le transfert des deux composantes de moment angulaire dans le processus, obtenant ainsi une source de lumière unique permettant des expériences résolues en temps avec un moment angulaire contrôlé dans l’extrême ultra-violet. Nous présenterons celles réalisées pendant cette thèse, telles que des mesures interférométriques attosecondes et des mesures de dichroïsme circulaire de photoélectron dans des molécules chirales, avant d’envisager les perspectives futures.

Contact : Caroline LEBE
Retour en haut