| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français
 >
 >
Décès de Marguerite Quilichini  
Thu, Nov. 26th, 2009 00:00

img

 

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marguerite Quilichini. Son décès survient après un long combat contre la maladie qui l'a emportée samedi en fin journée.

Ses obsèques auront lieu le jeudi 26 novembre à 14h30 à l'église St Léon (Paris 15ème). L'inhumation aura lieu au cimetière de Bagneux à 16h30.

Avec Robert Pick, Marguerite a longtemps été membre du laboratoire d'optique de Jean-Paul Matthieu à Jussieu. Elle était alors spécialiste de diffusion Raman et a naturellement commencé à s'intéresser aux neutrons. Après un stage de trois ans avec Roland Currat à l'ILL, et un court passage à l'université de Villetaneuse, elle a rejoint le LLB, il y a près de 20 ans. Depuis lors, elle s'intéressait aux transitions structurales et était une experte reconnue de la détermination des symétries des modes pilotant ces transitions. Sur ces sujets elle a collaboré avec Manuel Perez-Mato et s'est beaucoup investi dans l'étude  des transitions vers des phases incommensurables. Dans ce domaine, elle a écrit avec Ted Janssen, un théoricien des super espaces,  un impressionnant article de revue dans "Review of Modern Physic". Elle s'est ensuite attaquée à l'étude des quasi-cristaux.

Mais Marguerite c'était aussi un enthousiasme communicatif et un nombre impressionnant d'étudiants et d'étudiantes, en stage, en thèse, en post-doc. Tous la regrette aujourd'hui.

A. Menelle, 2009-11-23 00:00:00

 

Retour en haut