Physique et chimie pour le vivant et l’environnement

Structure double hélice de l'ADN (image CEA/IRAMIS).

Physico-chimie pour le vivant : Les grands principes de la Chimie et de la Physique s'appliquent naturellement au monde du vivant, même si sa complexité est redoutable. Ainsi, certaines méthodes développées par les physiciens et chimistes de l'IRAMIS dans le domaine des nanosciences peuvent être utilisées pour l'explorer. Les travaux portent à la fois sur le développement de biocapteurs où le savoir-faire en fonctionnalisation chimique est exploité, que sur l’exploitation de propriétés magnétiques pour explorer le vivant in vitro, in cellulo et enfin in vivo.

De plus, les méthodes spectroscopiques et en particulier la diffusion neutronique, avec sa sensibilité aux éléments légers, permettent d’aborder, d'un point de vue physique, l’étude des propriétés dynamiques des bio-molécules.

Physico-chimie pour l'environnement  : Si les nanotechnologies sont suspectées générer dans certains cas de nouvelles pollutions, elles peuvent aussi être mise à contribution pour de nouvelles méthodes de dépollution  et de régénération de l'environnement.

 

Maj : 28/02/2016 (809)

Thèmes de recherche
De nombreuses méthodes sont développées par les équipes de l'IRAMIS pour développer des capteurs chimiques sensibles, sélectifs  et efficaces. Pour ceci les nanotechnologies sont largement mises à contributions, avec l'utilisation de ... Lire la suite »
Surfaces et biologie (voir le LICSEN...)
Les nanotechnologies offrent de nombreuses méthodes innovantes pour le piégeage de nombreux éléments polluants, chimiques, biologiques ou encore des métaux lourds.  Des méthodes de dépollution à l'aide de filtres à base de ... Lire la suite »
La chimie théorique utilise les méthodes de la chimie quantique et du calcul ab initio, pour modéliser les structures des molécules. A travers des potentiels d'interaction modéles tirés de ces simulations, la dynamique moléculaire classique ... Lire la suite »
Le laboratoire LIONS développe des activités sur : Ecotoxicité  et nanoparticules Matériaux bio-inspirés Nano-médicament
Trois " métiers " de l'IRAMIS trouvent une extension naturelle vers la biologie :  L'ingénierie moléculaire, où les études d'interactions coopératives de molécules en solution trouvent une suite directe dans ... Lire la suite »

 

Retour en haut