| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français
La Topologie de la Fonction de Localisation ELF
Julien PILME
Laboratoire de Chimie Théorique ‐ Université Pierre et Marie Curie
Mon, May. 26th 2014, 11:00
LIDYL Bât.522, Grande salle 137-138, CEA-Saclay

Initialement développée par R. Bader (Atoms In Molecules[1]), l’analyse topologique des fonctions de la densité permet de diviser l’espace moléculaire en volumes de localisation de manière rigoureuse. Appliquée à la fonction de Becke et Edgecombe (ELF)[2][3], cette approche permet de rationaliser finement les schémas de liaisons dans les systèmes complexes notamment au cours des processus réactionnels. Les fondements ainsi que des développements récents[4] de cette méthode seront présentés, notamment les extensions récentes de l’analyse ELF aux calculs quasi‐relativistes en deux composantes.

 

[1] Bader R F W. Chem. Rev. 91(5), 893‐928, 1991

[2] Becke A. D., Edgecombe K. E . J. Chem. Phys. 1990, 92, 5397.

[3] Silvi B., Savin A. Nature 1994, 371, 683.

[4] J. Pilmé, E. Renault, T. Ayed, G. Montavon, N. Galland J. Chem. Theory Comput. 2012 8 (9), 2985‐2990

 

 

Contact : Caroline LEBE

 

Retour en haut