CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
 / 
 / 
Les concepts pour les lentilles plates et leur histoire
Pierre CHAVEL
IOGS/CNRS (Laboratoire Charles Fabry, Palaiseau et Laboratoire Hubert Curien, Saint-Etienne) en association avec Philippe Lalanne, IOGS/CNRS (Laboratoire Photonique, Numérique, Nanosciences, Bordeaux)
Vendredi 19/05/2017, 11h00-12h00
LIDYL Bât.522, Grande salle 137-138, CEA-Saclay

Quelle est l'épaisseur minimale pour qu'une lentille, ou tout autre composant optique destiné à la mise en forme de faisceaux se propageant à travers l'espace libre, puisse remplir sa fonction ? La question est actuellement vivement débattue et donne lieu à des démonstrations de "métasurfaces" réalisées par des moyens nanotechnologiques de pointe, avec quelques très belles démonstrations au cours des toutes dernières années. Nous retracerons l'historique de ce sujet depuis plusieurs décennies, avec passages par les notions d'indice effectif, de réseau "blasé", d'optique diffractive, de micro-cavités, et de modes individuels et collectifs dans les assemblées de guides d'ondes optiques.

Contact : Caroline LEBE

 

Retour en haut