| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay
Les nano-objets : synthèse, caractérisation et applications
Caroline A. AHAD HADAD
Université de Trieste
Lundi 07/07/2014, 10:30
SPEC Bât 466 p.111 (1er ét.), CEA-Saclay

Les nano-objets, corps dont au moins une des dimensions (longueur, diamètre, épaisseur) est de l’ordre du nanomètre, sont présents sous diverses formes : 2D (films très minces), 1D (nanofils, nanotubes) et 0D (nanoparticules, colloïdes, agrégats). A l’échelle mondiale, les nanotechnologies suscitent de plus en plus d'intérêt, elles présentent un enjeu économique et technologique majeur pour le monde industriel puisqu’elles sont présentent dans de nombreux domaines (biologie,  médecine, technologies de l’information et de la communication, sciences des matériaux...).

Trois « classes » de nano-objets seront présentées ici, leur synthèse, leur caractérisation et certaines applications seront également décrites :

  1. Les dendrimères, macromolécules constituées de monomères qui s'associent selon un processus arborescent autour d'un cœur central plurifonctionnel. Ces macromolécules, aux propriétés particulières de solubilité, de viscosité et de stabilité thermique, offrent donc une large palette d’applications allant de la chimie moléculaire et supramoléculaire à la biochimie en passant par la biologie, les nanosciences, les matériaux, etc…
  1. Les nanoformes de carbone (nanotubes de carbone et graphène), grâce à leurs bonnes propriétés électriques et thermiques suscitent un engouement extraordinaire et donnent lieu à des recherches variées, des plus fondamentales aux plus appliquées.
  1. La nanocellulose cristalline (NCC), nouveau nanomatériau, est extraite à partir de fibres de cellulose. Soluble dans l'eau, peu coûteuse, renouvelable, abondante, non-toxique et hautement fonctionnalisable grâce aux groupes hydroxyles sur sa surface, la NCC  est le bon candidat naturel pour de nombreuses applications dans le domaine des textiles, de l’électronique ou encore dans le domaine biomédicale.
Contact : David CARRIERE

 

Retour en haut