| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact
Univ. Paris-Saclay
UMR 3680 - Laboratory of Condensed Matter Physics (SPEC)
logo_tutelle 

(homepage in French)

Welcome to the SPEC website

We are the Condensed Matter Physics laboratory of IRAMIS (Saclay Institute for Radiation and Matter), a part of the French National Atomic Energy Commission (CEA) in Saclay, France.

SPEC is "Unité Mixte de Recherche" with the CNRS : UMR 3680.

At SPEC, we strive to be at the forefront of fundamental Condensed Matter Physics Research. Our research interests encompass a wide variety of subject matters ranging from nano- to macro-scopic scales and from the most fundamental aspects of science to applications, patents and technology transfer. SPEC is involved in many collaborations, within the CEA and at the national and international levels.

Director: Patrice Roche

Deputy Directors: Céline Fiorini and Myriam Pannetier-Lecoeur

 
#468 - Màj : 12/11/2019
Voir aussi
Matière Active - Matière Granulaire / Active matter - Granular matter : Matière active : Modélisation d’expériences in vivo Classes d’universalité Interactions non décomposables en paires Equations continues Nouveaux modèles Renormalisation non perturbative Criticalité auto-organisée Voisinages non métriques Matière granulaire : Interaction particules-fluide en rotation. Méca. Stat.
Proposition de Thèse : Lorsqu’ils sont progressivement refroidis, certains liquides ne cristallisent pas : ils restent dans un état de liquide surfondu  et, si le refroidissement est poursuivi, ils connaissent une transition vitreuse à une température en dessous de laquelle ils ne coulent plus. Que se passe-t-il à cette transition ? Cette question ouverte depuis de nombreuses années n’est toujours pas résolue.
SPHYNX Publication List 2007-2011 : 2008 - 2011   Publications
Transition Vitreuse dans un Ferrofluide : En mettant des nanoparticules magnétiques en suspension dans un liquide, on obtient un ferrofluide. Ce dernier a les propriétés mécaniques d’un liquide et celles d’un matériau magnétique à température élevé (paramagnétisme). Les ferrofluides ont de nombreuses applications, par exemple dans les technologies aérospatiales, le transfert de chaleur ou la médecine.

 

Retour en haut