| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français

Patents 2013

29-10-2013
Céline Fiorini, Fabrice Charra, Renaud Bachelot (UTT)

Collaboration : Université de technologie de Troyes (UTT), LNIO.

Numéro d'identification : WO/2012/131566 (Lien OMPI et fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD
Année de dépôt : 29-03-2011
Date de publication : 04-10-2012 

Laser plasmonique et son procédé de fabrication

Laser plasmonique comprenant : une nanostructure métallique (RP) supportant une pluralité de modes plasmoniques; et - un milieu à gain (MG) présentant un gain optique à la fréquence d'oscillation d'au moins un dit mode plasmonique, couplé en champ optique proche avec ladite nanostructure; caractérisé en ce que ledit milieu à gain est structuré à l'échelle nanométrique de manière à présenter une forme qui épouse la distribution spatiale d'intensité d'un dit mode plasmonique, à la fréquence duquel ledit milieu à gain présente un gain optique. Procédé de fabrication d'un tel laser plasmonique.

plasmonica laser and its fabrication process

(WIPO link)

Plasmonic laser comprising: a metal nanostructure (RP) supporting a plurality of plasmon modes; and a gain medium (MG), providing optical gain at the frequency of oscillation of at least one of said plasmon modes, coupled in the optical near field with said nanostructure, characterized in that said gain medium is structured at the nanoscale so as to have a shape that closely follows the spatial intensity distribution of one of said plasmon modes, at the frequency at which said gain medium has an optical gain. Process for fabricating such a plasmonic laser.

Contact: F. Charra

29-10-2013
Clémence Allain, Fabrice Charra, Céline Fiorini-Debuisschert, Rémy Lartia, Marie-Paule Teulade-Fichou

Collaboration : Institut Curie, Chime hétérocyclique

Numéro d'identification : WO/2008/055969 (Lien OMPI et fichier PDF associé)
Numéro d'identification CEA BD
Année de dépôt : 09-11-2007
Date de publication : 15-05-2008 

Nouveaux dérivés de la triphénylamine utiles comme fluorophores en biologie, notamment pour la microscopie biphotonique

L'invention se rapporte à de nouveaux dérivés de la triphénylamine utiles comme fluorophores, notamment pour la microscopie biphotonique en biologie. Elle se rapporte également à des compositions contenant ces dérivés, à l'utilisation de ces compositions ainsi que des dérivés eux-mêmes pour le marquage de molécules biologiques (ou 'biomolécules') telles que les acides nucléiques, les oligonucléotides, les protéines, les polypeptides, les plasmides, etc, en vue de leur observation notamment par microscopie biphotonique, et à des biomolécules marquées par lesdits dérivés. Applications: imagerie biologique et médicale (recherche fondamentale pour l'étude structurelle ou fonctionnelle des systèmes biologiques, recherche appliquée à visée clinique ou thérapeutique, diagnostic et dépistage médical,...).

Novel triphenylamine derivatives for use as fluorophores in biology, in particular for two-photon microscopy

(WIPO link)

The invention relates to novel triphenylamine derivatives for use as fluorophores, in particular for two-photon microscopy in biology. It also relates to compositions containing these derivatives, to the use of these compositions and also the derivatives themselves for labelling biological molecules (or 'biomolecules') such as nucleic acids, oligonucleotides, proteins, polypeptides, plasmids, etc., with a view to observing them in particular by two-photon microscopy, and to biomolecules labelled with said derivatives. Applications: biological and medical imaging (fundamental research for the structural or functional study of biological systems, applied research for clinical or therapeutic purposes, diagnosis and medical screening, etc.).

Contact: Céline Fiorini

 

Retour en haut