| Centre
Paris-Saclay
| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST | English
Univ. Paris-Saclay

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Matériaux et microsystèmes pour la détection optique de polluants

Spécialité : / CHIMIE

Contact : MUGHERLI Laurent,
e-Mail : laurent.mugherli@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 94 27
Laboratoire : NIMBE/LEDNA

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 31/01/2023

Résumé :
Ce projet de 6 mois vise à fabriquer et évaluer des microsystèmes fondés sur une détection optique de gaz toxique d’intérêt.

Sujet détaillé :
La pollution atmosphérique est problématique et l’OMS la classe comme cancérigène certain. Afin de détecter des polluants dans différents contextes, il est essentiel de disposer de dispositifs de mesure performants, légers et rapides. Les méthodes colorimétriques peuvent répondre à ce besoin en sondant directement la réactivité chimique, en particulier en multipliant le nombre de sondes utilisées afin d’obtenir une signature optique spécifique d’un analyte [Rakow et Suslick, Nature, (2000)].

Nous avons récemment développé un microsystème comportant de multiples billes poreuses adaptées à la détection optique [Mugherli et al., LoC 2020]. Ce projet de 6 mois vise à fabriquer et évaluer des microsystèmes de ce type pour détecter un gaz toxique d’intérêt.

Le projet de recherche se déclinera en deux actions principales : (i) fabriquer des matériaux et des microsystèmes selon une méthode sol-gel propre au laboratoire, (ii) caractériser optiquement par spectroscopie UV-Vis ou par mesure de fluorescence, les sondes et matériaux mis en œuvre et évaluer la capacité de détection des dispositifs élaborés.
Techniques utilisées au cours du stage :
Synthèse voie liquide Microfluidique Spectroscopie UV-VIs Analyse d'image

Mots clés : Physico-chimie, Optique, Microfluidique, Capteurs

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut