| Centre
Paris-Saclay
| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST | English
Univ. Paris-Saclay

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Etude microfluidique de procédés de biolixiviation pour le recyclage de métaux présents dans les circuits imprimés

Spécialité : / CHIMIE

Contact : Gabriel Jean-Christophe,
e-Mail : jean.gabriel@cea.fr,   Tel : +33 6 76 04 35 59
Laboratoire : NIMBE/LICSEN

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 01/02/2023

Résumé :
Ce projet est basé sur l’étude de procédés de biolixiviation intervenant pour le recyclage de métaux présents dans les circuits imprimés (smartphones, ordinateurs portables, etc.). Durant ce stage, il sera proposé de prendre en main la plateforme microfluidique actuelle sur laquelle des procédés d’extraction liquide-liquide sont testés. L’objectif sera d’intégrer sur la plateforme existante les outils et instruments nécessaires pour suivre les paramètres expérimentaux liés aux procédés de biolixiviation.

Sujet détaillé :
Présentation CEA : Organisme public de recherche, le CEA intervient dans quatre domaines: la défense et la sécurité, les énergies nucléaire et renouvelables, la recherche technologique pour l'industrie et la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). Le CEA est un acteur majeur de recherche, du développement et de l’innovation Française. En 2021, il était 1er établissement public, il a de plus été placé sur le podium au classement Reuters des agences gouvernementales les plus innovantes du monde.

Le CEA propose un stage en chimie et génie biochimique visant à la mise place d’un pilote microfluidique fonctionnel et d’en déterminer les paramètres de fonctionnement. Ces travaux pourraient mener à une intensification (accélération) très significative des procédés et méritent d’être exploitées sous plusieurs aspects.
Les candidats retenu(e)s seront en charge :

(i) prendre en main la plateforme microfluidique entièrement instrumentée et contrôlée par un logiciel Python
(ii) effectuer une recherche bibliographique sur les procédés de biolixiviation existants, ciblant notamment le recyclage de métaux présents dans les circuits imprimés
(iii) réfléchir et mettre en place des protocoles expérimentaux liés à des procédés de biolixiviation
(iv) implémenter de nouveaux capteurs sur la plateforme actuelle pour la mise en place de ces procédés biochimiques

Contexte et collaboration :
Ce travail sera effectué sur le site CEA de Saclay. Le candidat bénéficiera d’un environnement multidisciplinaire et international très riche au sein du CEA/LICSEN, groupe de JC Gabriel.
Les candidat(e)s retenu(e)s auront accès à de nombreuses plateformes expérimentales et méthodes de caractérisations du CEA Saclay. Ces stages sont donc d’excellentes opportunités pour élargir vos connaissances, savoir-faire et votre valeur sur le marché du travail.

Qualifications clés:
- Le candidat retenu est issu d’études de relevance pour ce poste, p.ex. Master ou école d’ingénieur en chimie, ou génie (bio)chimique. Une formation en microbiologie est un plus.
- Compétences en langage Python et CAD (Solidwork ou autre pour impression 3D) recommandées.
- Une attitude rigoureuse, orientée vers l’obtention de résultats, un travail structuré et un esprit d’équipe sont absolument nécessaires. De plus, nous recherchons un profil créatif et des capacités d’intégration.
Techniques utilisées au cours du stage :
Microfluidique, Fluorescence X, FTIR, impression 3D, extraction, culture cellulaire.

Mots clés : Biolixiviation, microfluidique, métaux, recyclage, extraction

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut