CEA
CNRS
Univ. Paris-Saclay

Service de Physique de l'Etat Condensé

Brevets 2021

25 mars 2021

Numéro d’identification: WO/2021/053033 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD19517
Année de dépôt : 12-09-2019
Date de publication : 25-03-2021

Un aspect de l'invention concerne un empilement magnétorésistif (1) comprenant : - Une couche de référence (2) comprenant : • Une couche magnétique (21), • Une couche antiferromagnétique (24) en couplage d'échange avec la couche magnétique (21), • Une couche magnétique (22) sensiblement de même aimantation que la couche magnétique (21), • Une couche espaceur (23) entre les couches magnétiques (21, 22) d'épaisseur permettant un couplage antiferromagnétique entre les couches magnétiques (21, 22) d'une première intensité de couplage, - Une couche libre (3) de coercivité inférieure à 10 microTesla, la couche libre (3) comprenant : • Une couche magnétique (32), • Une couche antiferromagnétique (34) en couplage d'échange avec la couche magnétique (32), • Une couche magnétique (31) sensiblement de même aimantation que la couche magnétique (32), • Une couche espaceur (33) entre les couches magnétiques (31, 32) d'épaisseur permettant un couplage antiferromagnétique entre les couches magnétiques d'une deuxième intensité de couplage inférieure à la première intensité de couplage, - Une troisième couche espaceur (4) séparant la couche de référence (2) et la couche libre (3).

04 mars 2021

Numéro d’identification: WO/2021/041093 (lien OMPI)
Numéro d’identification CEA : BD19991
Année de dépôt : 28-08-2019
Date de publication : 04-03-2021

Selon un aspect de l'invention, un capteur d'angle de champ magnétique comprenant une structure de pont qui comporte un pont de sinus configuré pour générer un signal sinusoïdal indicatif d'un champ magnétique le long d'un premier axe et un pont de cosinus configuré pour générer un signal cosinusoïdal indicatif du champ magnétique le long d'un second axe qui est orthogonal par rapport au premier axe. L'un du pont de sinus ou du pont de cosinus comprend un premier ensemble d'au moins deux éléments de magnétorésistance, un deuxième ensemble d'au moins un élément de magnétorésistance, un troisième ensemble d'au moins un élément de magnétorésistance et un quatrième ensemble d'au moins un élément de magnétorésistance. Une direction de référence moyenne du premier ensemble d'au moins deux éléments de magnétorésistance est égale à une direction de référence moyenne du troisième ensemble d'au moins un élément de magnétorésistance.

 

Retour en haut