ATTOphysique

Responsable du groupe Attophysique :

Objectifs scientifiques

Le développement des lasers ultrabrefs produisant des impulsions intenses parfaitement contrôlées de quelques cycles optiques a ouvert des perspectives insoupçonnées. Il est ainsi devenu possible de contrôler leur interaction avec la matière avec une précision femtoseconde (fs) voire attoseconde (as) et, en particulier, de créer des sources secondaires de rayonnement XUV de durée attoseconde en utilisant le processus de génération d’harmoniques d’ordre élevé (HHG). Ces sources IR-fs/XUV-as avancées permettent de sonder la structure et la dynamique de la matière sur les échelles atomiques/électroniques de temps et d’espace (Angström). Les possibilités inédites de contrôle de ces dynamiques et les importantes retombées potentielles ont fait de ce domaine un sujet brûlant dans la communauté scientifique avec une concurrence internationale intense.

 

En se fondant sur l’expertise développée au cours des 30 dernières années, le Groupe AttoPhysique s’est donné les principaux objectifs suivants:

I) comprendre et contrôler la dynamique de rediffusion en champ laser intense d'un électron avec le cœur ionique, qui conduit à plusieurs processus importants, tels que la diffusion élastique ion-électron, l’ionisation multiple, ou la recombinaison avec émission d’impulsions attosecondes de lumière XUV;

II) développer les technologies attosecondes, c'est-à-dire la synthèse de sources attosecondes avec des propriétés contrôlées (polarisation, impulsions uniques/multiples séparées dans l'espace/temps,...), leur caractérisation avancée à l'aide de la métrologie attoseconde, la construction de lignes de lumière attoseconde intégrées, stables et fiables pour les utilisateurs;

III) développer de nouveaux types de spectroscopies (spectroscopie harmonique, spectroscopie de photo-ionisation attoseconde) utilisant l'émission attoseconde afin d'étudier les dynamiques électroniques et nucléaires ultrarapides  en phase gaz;

IV) développer de nouvelles techniques d'imagerie sans lentille avec des résolutions temporelles (atto/femto) et spatiales (nano) permettant de résoudre des dynamiques de processus variés (renversements de spin de nano-domaines magnétiques Co/Pd, imagerie de cellules biologiques);

V) Etudier la génération d’harmonique dans les solides : semiconducteurs, diélectriques, matériaux 2D (graphène, MoSe2, …), riche d’applications potentielles: production d’impulsions attosecondes « all-solid-sate », manipulations spatio-temporelles (contrôle du moment angulaire orbital ou de spin), nanoplasmonique, optoélectronique pétahertz.

      

Sujets de recherche

  

 

 

 

 

 
#1149 - Màj : 02/09/2022
Thèmes de recherche

Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry

While the pulse durations of infrared lasers are reaching the fundamental limitation imposed by the duration of the optical cycle (a few femtoseconds), High-order Harmonic Generation has recently opened a new field by accessing the attosecond regime (1as = 10-18 s). HHG spectra are made of lines corresponding to the odd multiples of the fundamental laser frequency, and can cover a very broad spectral range, from visible light to soft X-rays.

 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
Interaction laser-matière en champ fort

Interaction laser-matière en champ fort

 La thématique "Interaction laser-matière en champ fort" associe trois groupes de recherche du LIDyL : Attophysique Le groupe ATTO étudie la production par génération d'harmoniques d'ordre élevé dans un gaz d'impulsions de lumière dans l'extrême UV (10-100nm), de durée ultra-brève, typiquement une centaine d'attosecondes (1as=10-18s).......

Interaction rayonnement-matière

Lumière - Photosciences : La lumière intervient directement dans de nombreux processus physiques et chimiques ; elle est aussi un formidable outil d’investigation de la matière sous toutes ses formes. Les photosciences à l'IRAMIS recouvrent l’ensemble des études qui considèrent l’interaction lumière-matière en tant que processus fondamental et outil d’analyse.

Interaction rayonnement-matière
Voir aussi
Voir aussi
Hommage à Bertrand Carré : Hommage à Bertrand Carré C’est avec une grande émotion que nous apprenons la disparition de notre collègue et ami Bertrand Carré. Il s’est battu avec un courage impressionnant contre la grave maladie diagnostiquée en juillet 2016.
Faits marquants scientifiques
08 juillet 2022
Douzième laboratoire commun de l'IRAMIS, créé en janvier 2020, le laboratoire commun NANOLITE, financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR) et associant le CEA et l'entreprise Imagine Optic, développe des solutions originales de métrologie optique aux courtes longueurs d'onde. La nouvelle source laser construite en commun est opérationnelle, notamment pour développer des capteurs optiques.
29 mars 2022
En 1905, l’interprétation théorique de l’effet photoélectrique (émission d’un électron suite à l’absorption d’un quantum de lumière, le photon) proposée par Einstein allait révolutionner la physique. Du fait de son extrême rapidité, ce processus fondamental a longtemps été considéré comme instantané.
25 février 2022
Les nanostructures magnétiques sont essentielles pour le stockage de données (MRAM, disque dur de haute densité) ou encore au sein de capteurs et actionneurs magnétiques.
14 septembre 2021
Ce qui distingue les faisceaux laser de la lumière ordinaire est leur grande cohérence spatiale. Cette caractéristique a des impacts majeurs sur de multiples méthodes de mesure, en physique atomique fondamentale, métrologie ou microscopie. Cependant, les sources laser pulsées utilisées peuvent présenter des fluctuations tir à tir importantes, qui entraînent erreurs statistiques et pertes d’information.
15 juin 2021
Les propriétés chimiques, optiques et électroniques d’une molécule sont principalement déterminées par ses orbitales occupées de plus haute énergie. La manière dont ces orbitales évoluent, se forment ou se brisent, est une information essentielle pour la compréhension de mécanismes réactionnels.
20 avril 2021
L'observation de la dynamique électronique à l’échelle attoseconde (1 as = 10-18 s) est aujourd'hui devenue possible sur des systèmes atomiques, puis moléculaires et en phase condensée, grâce à la disponibilité d’impulsions lumineuses de durées inférieures à la femtoseconde et utilisées dans des dispositifs pompe-sonde.
18 juillet 2020
Au XIXème siècle, obtenir une photographie nécessitait de longs temps de pose, car les pellicules étaient très peu sensibles. Le problème subsiste en photographie moderne : si l'obturateur est trop rapide, trop peu de photons entrent dans l'appareil pour obtenir une bonne image.
20 mai 2019
L'imagerie stéréoscopique, fournie par nos deux yeux, nous donne une vision "en relief" des objets qui nous entourent. En séparant en deux faisceaux une unique impulsion laser harmonique dans le domaine des rayons X, il devient possible d'obtenir de façon similaire des images tridimensionnelles de nanostructures, avec une résolution temporelle donnée par la durée de l'impulsion.
19 février 2018
Comme nos mains, certaines molécules ne sont pas superposables à leur image miroir. Identifier ces molécules droites ou gauches, qu’on dit" chirales", est une étape cruciale de nombreuses applications en chimie et en pharmaceutique. Une équipe de recherche internationale  (INRS/ MBI/CNRS/CEA/Université de Bordeaux) présente une nouvelle méthode très originale pour y parvenir.
22 novembre 2017
Les effets optiques non linéaires permettent de disposer par génération d'harmoniques de faisceaux lumineux de courtes longueurs d'onde, nécessaires à de multiples applications dans de nombreux domaines, tels que la nanoélectronique ou encore la médecine de précision.
30 mars 2017
La nouvelle plateforme ATTOLab au CEA-Orme des merisiers est destinée aux études de dynamique ultrarapide en phases diluée et condensée. La salle SE1 (Salle Expérimentale 1kHz) a pour mission de fournir une source d’impulsions attosecondes polyvalente et adaptée aux expériences nécessitant des impulsions intenses.
05 novembre 2016
Le processus de photoionisation parait simple a priori : l'absorption par un atome d'un photon, dont l'énergie est supérieure à son seuil d'ionisation, conduit à la formation d'un ion avec l'émission d'un électron libre. Rendant le processus plus complexe, des états discrets autoionisants peuvent être présents à ces mêmes énergies.
10 août 2016
Les photons, particules associées à la lumière, sont porteurs d'un moment angulaire (ou cinétique). Si la composante de spin (ou moment angulaire intrinsèque) est la composante la plus familière, une composante de moment angulaire "orbital" est aussi présente pour les faisceaux lumineux à plan d'onde hélicoïdal.
03 avril 2015
Les sources d’électrons pulsées représentent une alternative intéressante aux sources de photons X pulsées basées sur des systèmes laser de haute intensité. Nous décrirons les méthodes actuelles de génération de paquets d’électrons ainsi que les techniques de caractérisation des paquets.
03 mars 2015
L’imagerie par diffraction cohérente est une technique d’imagerie relativement récente permettant d’obtenir des résolutions spatiales de l’ordre de la longueur d’onde car elle se passe de l’emploi d’éléments optiques potentiellement aberrants.
12 février 2015
Avec son énergie considérable, un photon de l’ultraviolet extrême ionise toutes les molécules, indépendamment du détail de leur structure énergétique. Pour cette raison les impulsions lumineuses ultrabrèves dans ce domaine spectral sont sans égal pour sonder les processus photochimiques.
09 janvier 2015
Les faisceaux laser permettent d'explorer la matière par divers type de spectroscopies de lumière (en émission ou absorption) ou électronique (par photoionisation, résolue en angle et/ou en énergie).
01 octobre 2012
Si un aimant peut être "permanent", la dynamique des spins à l'origine de l'aimantation peut être ultra-rapide à l'échelle nanométrique, dans le domaine femtoseconde (10-15 s). Les possibilités actuelles de génération d’impulsions ultra-brèves dans le domaine X-UV  ouvrent de nouvelles perspectives pour les études dans ce domaine.
06 août 2012
L'état électronique d'une molécule réagit très rapidement - à l'échelle de la femtoseconde (10-15 s), voire de l'attoseconde (10-18 s) - à toute perturbation telle qu'une excitation laser, une vibration qui modifie la position relative des noyaux atomiques qui la constitue, ou encore au cours d'une réaction chimique.
03 avril 2012
Pour observer des phénomènes ultrarapides tels que le mouvement des électrons au sein de la matière, les chercheurs ont besoin de sources capables de produire des rayonnements lumineux extrêmement brefs et énergétiques.
11 février 2010
S. Haessler, J. Caillat, W. Boutu, C. Giovanetti-Teixeira, T. Ruchon, T. Auguste, Z. Diveki, P. Breger, A. Maquet, B. Carré, R. Taïeb & P. Salières,
Visualiser le mouvement des électrons dans la matière demande d'avoir simultanément une résolution spatiale de l'ordre du dixième de nanomètre et une résolution temporelle à l'échelle attoseconde (1 as = 10-18 s).
06 juillet 2009
Contact CEA : Hamed Merdji
Pour obtenir une image d'un objet, il suffit usuellement de l'éclairer et d'enregistrer la lumière diffusée qui parvient à un détecteur. Si l'image est formée à l'aide d'un objectif, l'optique utilisée impose de nombreuses limitations (résolution, aberrations...).
20 octobre 2008
Fabien Quéré et le Groupe Physique à Haute Intensité (PHI) - IRAMIS – Service des Photons, Atomes et Molécules (SPAM)
Depuis l'invention du laser on cherche à obtenir des faisceaux de longueur d'onde de plus en plus courte, dans le domaine des rayons X. Une des manières de produire du rayonnement XUV est de focaliser un laser intense dans un milieu matériel.
13 mai 2008
W. Boutu1, S. Haessler1, H. Merdji1, P. Breger1, G. Waters2, M. Stankiewicz3, L. J. Frasinski4, R. Taieb5,6, J. Caillat5,6, A. Maquet5,6, P. Monchicourt1, B. Carre1 and P. Salieres1 1. CEA-Saclay, DSM, Service des Photons, Atomes et Molécules, 91191 Gif sur Yvette, France 2. J.J. Thomson Physical Laboratory, University of Reading, Whiteknights, Reading RG6 6AF, UK 3. Institute of Physics, Jagiellonian University, ul.
Publications HAL

Dernières publications ATTO


Toutes les publications ATTO dans HAL-CEA

Thèses
1 sujet /LIDYL/ATTO

Dernière mise à jour :


 

Spectroscopie attoseconde de molécules en phase gazeuse et liquide

SL-DRF-23-0366

Domaine de recherche : Interactions rayonnement-matière
Laboratoire d'accueil :

Service Laboratoire Interactions, Dynamique et Lasers (LIDyL)

Attophysique (ATTO)

Saclay

Contact :

Hugo MARROUX

Pascal SALIERES

Date souhaitée pour le début de la thèse : 01-10-2023

Contact :

Hugo MARROUX
CEA - DRF/IRAMIS/LIDyL/ATTO

0169081744

Directeur de thèse :

Pascal SALIERES
CEA - DRF/IRAMIS/LIDyL/ATTO

0169086339

Page perso : https://iramis.cea.fr/Pisp/pascal.salieres/

Labo : http://iramis.cea.fr/LIDYL/

Voir aussi : http://attolab.fr/

Résumé :

L’étudiant-e utilisera les techniques laser attoseconde pour étudier les dynamiques ultrarapides de molécules en phase liquide et gazeuse. La photoionisation attoseconde en couche interne sera utilisée pour étudier en temps réel : les dynamiques de diffusion/réarrangement/transfert d’électrons, ainsi que les effets de solvatation.



Sujet détaillé :

Ces dernières années, la génération d’impulsions sub-femtosecondes, dites attosecondes (1 as=10-18 s), a connu des progrès spectaculaires. Ces impulsions ultrabrèves ouvrent de nouvelles perspectives d’exploration de la matière à une échelle de temps jusqu’alors inaccessible. Leur génération repose sur la forte interaction non linéaire d’impulsions laser infrarouges (IR) brèves (~20 femtosecondes) et intenses avec des gaz atomiques ou moléculaires. On produit ainsi les harmoniques d’ordre élevé de la fréquence fondamentale, sur une large gamme spectrale (160-10 nm) couvrant l’extrême ultraviolet (UVX). Cette radiation de haute énergie est capable d’ioniser des électrons localisés dans les couches internes des molécules. Dans le domaine temporel, ce rayonnement cohérent se présente comme des impulsions d’une durée de ~100 attosecondes [1].

Avec ces impulsions attosecondes, il devient possible d’étudier les dynamiques les plus rapides dans la matière, celles associées aux électrons, qui se déroulent naturellement à cette échelle de temps. La spectroscopie attoseconde permet ainsi l’étude de processus fondamentaux tels que la photo-ionisation et s’intéresse aux questions telles que : Combien de temps faut-il pour arracher un électron à un atome ou une molécule ’ Et comment le nuage électronique se réarrange-t-il ’ Ces questions sont devenues des sujets « chauds » dans la communauté scientifique mais ont pour le moment été étudiées dans des systèmes isolés, en phase gazeuse [2,3]. Des technologies d’échantillonnage de pointe nous permettent maintenant d’étudier ces dynamiques électroniques dans un milieu solvaté où le comportement des électrons sur ces échelles de temps attoseconde est inconnu. Quels transferts d’énergies ou bien d’électrons s’opèrent en 10-18 secondes ’ Peut-on mesurer des effets de diffusion électronique dans un liquide ’ Ces questions sont un nouveau challenge pour notre domaine sur le plan expérimental et théorique.



L’objectif de la thèse est tout d’abord de mettre en œuvre les techniques attosecondes établies en phase gazeuse en phase liquide. Deux détections complémentaires seront utilisées, la détection de photoélectron et l’absorption transitoire. En combinant les informations obtenues par chaque technique, nous serons capables de mesurer la diffusion du photoélectron après sa création mais aussi le devenir de la molécule ionisée : réarrangements/transferts d’électrons, effets de solvatation.



Le travail expérimental comprendra le développement et la mise en œuvre d’un dispositif, installé sur le laser FAB100 de l’Equipement d’Excellence ATTOLab, permettant : i) la génération de rayonnement attoseconde ; ii) sa caractérisation par interférométrie quantique ; iii) son utilisation en spectroscopie de photoionisation et d’absorption. Les aspects théoriques seront également développés. L’étudiant-e sera formé-e en optique ultrarapide, physique atomique et moléculaire, chimie quantique, et acquerra une large maitrise des techniques de spectroscopie UVX et de particules chargées. Des connaissances en optique, optique non linéaire, physique atomique et moléculaire, sont une base requise.

Le travail de thèse pourra donner lieu à des campagnes d’expériences dans des laboratoires français et européens associés (Hambourg-DESY).



Références :

[1] Y. Mairesse, et al., Science 302, 1540 (2003)

[2] V. Gruson, et al., Science 354, 734 (2016)

[3] A. Autuori, et al., Science Advances 8, eabl7594 (2022)

Stages
Spectroscopie attoseconde de molécules en phase gazeuse et liquide
Attosecond spectroscopy of molecules in gas and liquid phase

Spécialité

Chimie-physique

Niveau d'étude

Bac+5

Formation

Master 2

Unité d'accueil

Candidature avant le

21/04/2023

Durée

6 mois

Poursuite possible en thèse

oui

Contact

MARROUX Hugo
+33 1 69 08 17 55

Résumé/Summary
L’étudiant-e utilisera les techniques laser attoseconde pour étudier les dynamiques ultrarapides de molécules en phase liquide et gazeuse. La photoionisation en couche interne sera utilisée pour étudier en temps réel : les dynamiques de diffusion/réarrangement/transfert d’électrons, ainsi que les effets de solvatation.
The student will use attosecond laser techniques to study ultrafast dynamics of molecules in liquid and gas phase. Inner level photoionization will be used to study in real time: diffusion/rearrangement/electron transfer dynamics, as well as solvation effects.
Sujet détaillé/Full description
Ces dernières années, la génération d’impulsions sub-femtosecondes, dites attosecondes (1 as=10−18 s), a connu des progrès spectaculaires. Ces impulsions ultrabrèves ouvrent de nouvelles perspectives d’exploration de la matière à une échelle de temps jusqu’alors inaccessible. Leur génération repose sur la forte interaction non linéaire d’impulsions laser infrarouges (IR) brèves (~20 femtosecondes) et intenses avec des gaz atomiques ou moléculaires. On produit ainsi les harmoniques d’ordre élevé de la fréquence fondamentale, sur une large gamme spectrale (160-10 nm) couvrant l’extrême ultraviolet (UVX). Cette radiation de haute énergie est capable d’ioniser des électrons localisés dans les couches internes des molécules. Dans le domaine temporel, ce rayonnement cohérent se présente comme des impulsions d’une durée de ~100 attosecondes [1].

Avec ces impulsions attosecondes, il devient possible d’étudier les dynamiques les plus rapides dans la matière, celles associées aux électrons, qui se déroulent naturellement à cette échelle de temps. La spectroscopie attoseconde permet ainsi l’étude de processus fondamentaux tels que la photo-ionisation et s’intéresse aux questions tels que : combien de temps faut-il pour arracher un électron à un atome ou une molécule ? Et comment le nuage électronique se réarrange-t-il ?Ces questions sont devenues des sujets « chauds » dans la communauté scientifique mais ont pour le moment été étudiées dans des systèmes isolés, en phase gazeuse [2,3]. Des technologies d’échantillonnage de pointe nous permettent maintenant d’étudier ces dynamiques électroniques dans un milieu solvaté où le comportement des électrons sur ces échelles de temps attoseconde est inconnu. Quels transferts d’énergies ou bien d’électrons s’opèrent en 10-18 secondes ? Peut-on mesurer des effets de diffusion électronique dans un liquide ? Ces questions sont un nouveau challenge pour notre domaine sur le plan expérimental et théorique.

L’objectif de la thèse est tout d’abord de mettre en œuvre les techniques attosecondes établies en phase gazeuse en phase liquide. Deux détections complémentaires seront utilisées, la détection de photoélectron et l’absorption transitoire. En combinant les informations obtenues par chaque technique, nous serons capables de mesurer la diffusion du photoélectron après sa création mais aussi le devenir de la molécule ionisée : réarrangements/transferts d’électrons, effets de solvatation.

Le travail expérimental comprendra le développement et la mise en œuvre d’un dispositif, installé sur le laser FAB100 de l’Équipement d’Excellence ATTOLab, permettant : i) la génération de rayonnement attoseconde ; ii) sa caractérisation par interférométrie quantique ; iii) son utilisation en spectroscopie de photoionisation et d’absorption. Les aspects théoriques seront également développés. L’étudiant-e sera formé-e en optique ultrarapide, physique atomique et moléculaire, chimie quantique, et acquerra une large maitrise des techniques de spectroscopie UVX et de particules chargées. Des connaissances en optique, optique non linéaire, physique atomique et moléculaire, sont une base requise.
Le travail de thèse pourra donner lieu à des campagnes d’expériences dans des laboratoires français et européens associés (Hambourg-DESY).

Références :
[1] Y. Mairesse, et al., Science 302, 1540 (2003)
[2] V. Gruson, et al., Science 354, 734 (2016)
[3] A. Autuori, et al., Science Advances 8, eabl7594 (2022)
In recent years, the generation of sub-femtosecond pulses, known as attoseconds (1 as=10-18 s), has made spectacular progress. These ultrashort pulses open new perspectives for the exploration of matter on a timescale that was previously inaccessible. Their generation is based on the strong non-linear interaction of short (~20 femtoseconds) and intense infrared (IR) laser pulses with atomic or molecular gases. This produces high order harmonics of the fundamental frequency, over a wide spectral range (160-10 nm) covering the extreme ultraviolet (UVX). This high energy radiation is able to ionize electrons located in the inner layers of molecules. In the time domain, this coherent radiation appears as pulses of ~100 attoseconds duration [1].

With these attosecond pulses, it becomes possible to study the fastest dynamics in matter, those associated with electrons, which naturally occur on this timescale. Attosecond spectroscopy thus allows the study of fundamental processes such as photoionization and addresses questions such as : how long does it take to pull an electron out of an atom or molecule? These questions have become hot topics in the scientific community but have so far been studied in isolated systems, in the gas phase [2,3]. Advanced sampling technologies now allow us to study these electronic dynamics in a solvated medium where the behavior of electrons on these attosecond timescales is unknown. What energy or electron transfers take place in 10-18 seconds? Can we measure electron scattering effects in a liquid? These questions are a new challenge for our field on the experimental and theoretical level.

The objective of this thesis is first to implement attosecond techniques established in gas phase to the liquid phase. Two complementary detections will be used, photoelectron detection and transient absorption. By combining the information obtained by each technique, we will be able to measure the scattering of the photoelectron after its creation but also the fate of the ionized molecule: rearrangements/electron transfers, solvation effects.

The experimental work will include the development and the implementation of a beamline, installed on the FAB100 laser of the ATTOLab Excellence Equipment, allowing: i) the generation of attosecond radiation; ii) its characterization by quantum interferometry; iii) its use in photoionization and absorption spectroscopy. Theoretical aspects will also be developed. The student will be trained in ultrafast optics, atomic and molecular physics, quantum chemistry, and will acquire a broad mastery of XUV and charged particle spectroscopy techniques. Knowledge in optics, nonlinear optics, atomic and molecular physics is a prerequisite.
The thesis work could lead to experimental campaigns in French and associated European laboratories (Hamburg-DESY).

References :
[1] Y. Mairesse, et al., Science 302, 1540 (2003)
[2] V. Gruson, et al., Science 354, 734 (2016)
[3] A. Autuori, et al., Science Advances 8, eabl7594 (2022)
Mots clés/Keywords
Laser femtoseconde, impulsions attosecondes, photo-ionisation, absorption transitoire, gaz moléculaires, molécules solvatées
Femtosecond laser, attosecond pulses, photo-ionization, transient absorption, molecular gases, solvated molecules
Compétences/Skills
Laser femtoseconde intense, post-compression optique, jet de gaz moléculaires, jet de liquide sous vide, techniques du vide, interférométrie, spectrométrie de photons UVX, spectrométrie d’électrons, absorption transitoire
Intense femtosecond laser, optical post-compression, molecular gas jets, liquid jet, vacuum technology, interferometry, spectrometry of XUV photons, electron spectrometry, transient absorption
Logiciels
Python, Matlab
Images
Génération efficace d\'harmoniques laser d\'ordre élevé, assistée par effets plasmoniques
Génération efficace d\'harmoniques laser d\'ordre élevé, assistée par effets plasmoniques
Génération efficace d\'harmoniques laser d\'ordre élevé, assistée par effets plasmoniques
Des molécules pour contrôler les impulsions lumineuses à l\'échelle attoseconde
Des molécules pour contrôler les impulsions lumineuses à l\'échelle attoseconde
Des molécules pour contrôler les impulsions lumineuses à l\'échelle attoseconde
La dynamique cohérente des Miroirs Plasmas
La dynamique cohérente des Miroirs Plasmas
La dynamique cohérente des Miroirs Plasmas
La dynamique cohérente des Miroirs Plasmas
Imagerie nanométrique monocoup avec une source harmonique de rayons X mous
Diffraction femtoseconde du photoélectron
Impulsions de quelques cycles optiques
Impulsions de quelques cycles optiques
Ionisation double de H2 avec des impulsions de quelques cycles optiques
Imagerie ultra-rapide par tir laser unique d’\'objets nanométriques par diffraction cohérente de rayons X
Imagerie ultra-rapide par tir laser unique d’\'objets nanométriques par diffraction cohérente de rayons X
Imagerie ultra-rapide par tir laser unique d’\'objets nanométriques par diffraction cohérente de rayons X
Projets et financements
Projets et financements
Projets et financements
Projets et financements
Projets et financements
Projets et financements
Génération d\'harmonique laser femtoseconde polarisée circulairement et dichroïsme en photoionisation
Observer la dynamique électronique dans une molécule à l\'échelle de l\'attoseconde (10-18 - 10-15 s)
Observer la dynamique électronique dans une molécule à l\'échelle de l\'attoseconde (10-18 - 10-15 s)
Observer la dynamique électronique dans une molécule à l\'échelle de l\'attoseconde (10-18 - 10-15 s)
Ionisation multiple et explosion coulombienne
Ionisation multiple et explosion coulombienne
Ionisation Multiple et Imagerie Moléculaire
Étudier la dynamique d\'aimantation à l\'échelle nanométrique avec une résolution femtoseconde
Étudier la dynamique d\'aimantation à l\'échelle nanométrique avec une résolution femtoseconde
Étudier la dynamique d\'aimantation à l\'échelle nanométrique avec une résolution femtoseconde
Étudier la dynamique d\'aimantation à l\'échelle nanométrique avec une résolution femtoseconde
Génération par plasma laser de rayonnement ultrabref contrôlé
Génération par plasma laser de rayonnement ultrabref contrôlé
Génération par plasma laser de rayonnement ultrabref contrôlé
Imagerie attoseconde d\'orbitales moléculaires
Imagerie attoseconde d\'orbitales moléculaires
Imagerie attoseconde d\'orbitales moléculaires
Imagerie attoseconde d\'orbitales moléculaires
Des impulsions de rayonnement ultraviolet extrême quasi circulaire accessibles en laboratoire
Génération et contrôle de paquets d’électrons ultracourts
Vers l’imagerie nanométrique et attoseconde
Des impulsions lasers harmoniques XUV attosecondes porteuses d\'un moment angulaire orbital : la visseuse-dévisseuse laser !
Des impulsions lasers harmoniques XUV attosecondes porteuses d\'un moment angulaire orbital : la visseuse-dévisseuse laser !
Des impulsions lasers harmoniques XUV attosecondes porteuses d\'un moment angulaire orbital : la visseuse-dévisseuse laser !
Des impulsions lasers harmoniques XUV attosecondes porteuses d\'un moment angulaire orbital : la visseuse-dévisseuse laser !
Le film de la naissance attoseconde d\'un photoélectron
Le film de la naissance attoseconde d\'un photoélectron
Le film de la naissance attoseconde d\'un photoélectron
Le film de la naissance attoseconde d\'un photoélectron
Le film de la naissance attoseconde d\'un photoélectron
Nouvelle plateforme ATTOLab : Génération des premiers photons UVX et caractérisation de la structure attoseconde
Projet ANR Xstase (Lidyl/Atto)
Quand les électrons partent en vrille
Quand les électrons partent en vrille
Hommage à Bertrand Carré
ATTOphysique
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
 Physique et chimie femtoseconde-attoseconde / Femtosecond-attosecond physics and chemistry
Attosecond beamlines
H2020 FET-Open : PetaCOM - Petahertz Quantum Optoelectronic Communication
H2020 FET-Open : PetaCOM - Petahertz Quantum Optoelectronic Communication
Imagerie stéréo-numérique 3D ultra-rapide et à résolution nanométrique
Observer un objet nanométrique avec une résolution attoseconde
Physique attoseconde sur des temps longs
Cartographie bidimensionnelle d\'orbitales moléculaires à l\'échelle attoseconde
Mesure de la cohérence spatiale transverse d\'une impulsion laser unique
Première observation du dichroïsme hélicoïdal magnétique sur les structures de type vortex
Premier film 3D de la photoémission à l’échelle attoseconde
NANOLITE, un laboratoire commun de métrologie optique pour l’extrême ultraviolet copiloté par le CEA et Imagine Optic

 

Retour en haut