| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français
Symétrie étendue SU(4) pour l'effet Kondo dans les nanotubes de carbone
Christophe Mora
Laboratoire Pierre Aigrain, ENS Paris
Wed, Jun. 25th 2008, 11:00
SPEC Salle Itzykson, Bât.774, Orme des Merisiers
Des expériences récentes ont commencé à explorer la réalisation d'un effet Kondo de symétrie SU(4) à la fois dans les nanotubes de carbone et dans les hétérostructures semiconductrices. À l'écrantage du spin s'ajoute celui d'un degré de liberté orbital dans le cas d'une symétrie SU(4). Après une introduction détaillée du modèle Kondo et de diverses observations expérimentales, j'introduirai la théorie de liquide de Fermi locale qui décrit la physique de basse énergie de ces systèmes. Je montrerai comment des mesures de bruit dans des expériences de transport sont susceptibles de caractériser les propriétés de l'écrantage Kondo.
Contact : Fabien PORTIER

 

Retour en haut