| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Étude expérimentale de l’effet du flux hydrodynamique sur la conformation de protéines adsorbées sur des nanoparticules.

Spécialité : / CHIMIE

Contact : GOBEAUX Frederic,
e-Mail : frederic.gobeaux@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 55 21
Laboratoire : NIMBE/LIONS

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 28/02/2021

Résumé :
Lors de l’introduction de nanoparticules dans un milieu biologique, il se forme une couche de protéines adsorbées à leur surface, ce qui a pour effet de leur donner une nouvelle identité biologique qui définira leur bioactivité. L’objectif de ce projet est d’étudier l’effet du flux hydrodynamique sur cette couche de protéines et la stabilité des nanoparticules.

Sujet détaillé :
La compréhension du devenir des nanoparticules dans les milieux biologiques est cruciale pour leur utilisation dans le cadre d’applications biomédicales. Nous savons qu’après l’injection de nanoparticules in vivo, les protéines en circulation s’adsorbent à leur surface et créent une couche appelée « couronne de protéines » qui confère au nanoparticules une nouvelle identité. Cette couronne va donc dicter la biodistribution, la pharmacocinétique, l’efficacité thérapeutique et la potentielle toxicité des nanoparticules. Tandis que l’étude de la structure, de la composition et de la dynamique de formation de cette couronne de protéines a déjà motivé de nombreuses recherches, nous en savons encore peu sur les effets du flux hydrodynamique alors qu’il s’agit d’une caractéristique crucial du milieu sanguin par exemple.
Nous proposons donc de déveloper une méthodologie pour apprécier le rôle du flux et du cisaillement sur le couple nanoparticules/protéines en combinant différentes techniques analytiques. En effet, nous nous intéresserons aussi bien à la stabilité et à l’integrité des nanoparticles (à l’aide de méthodes de diffusion, de le microscopie électronique) qu’aux changements de conformations subis par les protéines (à l’aide de méthodes spectroscopiques). Quand cela sera possible, les caractérisations auront lieu in situ.
Ce projet sera mené en collaboration avec Simona Mura (Institut Galien, Faculté de Pharmacie de Chatenay Malabry and Frank Wien (Synchrotron Soleil). Il est financé par le LabEx NanoSaclay.
Techniques utilisées au cours du stage :
Dichroïsme circulaire, fluorescence, diffusion des rayons X/neutrons aux petits angles

Mots clés : physico-chimie, biophysique, nanoscience

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut