| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | English
Univ. Paris-Saclay

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Synthèse et caractérisation de nanoparticules de carbure de molybdène

Spécialité : / CHIMIE

Contact : HERLIN Nathalie,
e-Mail : nathalie.herlin@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 36 84
Laboratoire : NIMBE/LEDNA

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 07/05/2020

Résumé :
Le sujet de thèse porte sur la synthèse par pyrolyse laser de nanocomposites fonctionnels de type carbure d’éléments de transition qui présentent un intérêt croissant en catalyse hétérogène. Le stage consistera à synthétiser ces nanomatériaux par pyrolyse laser sur le site du CEA-Saclay, et à caractériser leurs propriétés structurales et microstructurales à ISCR (Rennes).

Sujet détaillé :
Objectifs : Le sujet de thèse porte sur la synthèse par pyrolyse laser de nanocomposites fonctionnels de type carbure et nitrure d’éléments de transition. Ces nanomatériaux présentent un intérêt croissant en catalyse hétérogène. Le stage, à caractère fondamental, consistera à synthétiser ces nanomatériaux par pyrolyse laser sur le site du CEA-Saclay, et à caractériser leurs propriétés structurales et microstructurales à ISCR. Le stagiaire sera donc amené à effectuer un ou des séjours de plusieurs semaines à Saclay.
Déroulement des travaux. Concernant la synthèse des nanocomposites, la méthode envisagée est la pyrolyse Laser, cette méthode originale repose sur l’interaction en un précurseur gazeux ou liquide et un laser CO2 de puissance. Elle permet d’obtenir des particules variées dans une gamme de taille ajustable de 20 à 80 nm avec des taux de production de la dizaine de g/heure pour le TiO2 par exemple. Dans le cadre du stage, les précurseurs employés seront des précurseurs commerciaux. Ces précurseurs seront dispersés dans un liquide pour être injectés dans le faisceau laser afin d’obtenir des céramiques carbure ou nitrure. Les produits obtenus seront caractérisés par observation HRTEM, MEB, EDX, DRX et ATG. Le potentiel de ses matériaux en catalyse et électrocatalyse sera également testé.
Ce projet en collaboration entre plusieurs laboratoires pourrait en fonction des résultats constituer la première étape d’une collaboration de plus longue durée et se poursuivre dans le cadre d’une thèse (financement non acquis à ce jour).
Techniques utilisées au cours du stage :
Pyrolyse laser, microscopies, DRX, ATG

Mots clés :

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut