CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact | English
 / 
 / 

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Utilisation du compressed sensing en IRM a très bas champ

Spécialité : PHYSIQUE / Instrumentation

Contact : FERMON Claude,
e-Mail : claude.fermon@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 94 01
Laboratoire : SPEC/LNO

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-4 mois
Date limite de constitution de dossier : 13/04/2018

Résumé :
Une image de 2mm iso du cerveau demande à tres bas champ, 1 heure environ ce qui est trop long. Les méthodes de compressed sensing qui optimisent l'acquisition pourraient permettre de gagner un facteur 10 en temps d'acquisition. Le but du stage est d'implémenter ces techniques en IRM à très bas champ.

Sujet détaillé :
Un système d'IRM à très bas champ, tête entière a été construit dans notre laboratoire et est capable de produire des images 3D de qualité correcte.
Aujourd'hui une image de 2mm iso du cerveau demande à tres bas champ, 1 heure environ ce qui est trop long pour un examen clinique standard. Pour cette raison, nous explorons différentes approches pour réduire le temps d'acquisition. Une approche particulièrement intéressante sont les méthodes de compressed sensing qui optimisent l'acquisition dans l'espace réciproque, actuellement développées à Neurospin et qui pourraient permettre de gagner un facteur 10 en temps d'acquisition. Le but du stage est d'implémenter ces techniques en IRM à très bas champ et de tester quel gain effectif en qualité d'image on peut obtenir. Ce stage s'adresse à des étudiant de cursus soit physique soit imagerie médicale.
Techniques utilisées au cours du stage :
RMN du solide, IRM

Mots clés : Imagerie médicale, traitement du signal

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut