CEA
CNRS
Univ. Paris-Saclay

Service de Physique de l'Etat Condensé


Retour à la liste des stages


Fonctionnalisation de pointe pour microscopie à force atomique

Spécialité : PHYSIQUE / Physique de la matière condensée

Contact : VASSANT Simon,
e-Mail : simon.vassant@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 95 97
Laboratoire : SPEC/LEPO

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 30/03/2020

Résumé :
Le stage porte sur la fonctionnalisation de pointes pour microscopie à force atomique faites en fibre de verre étirées. Le stagiaire fabriquera les pointes sur une machine commerciales, puis devra mettre au point des techniques de fonctionnalisation de cette pointe par une nano-particule unique.

Sujet détaillé :
Le Laboratoire d’Electronique et Photonique Organique (LEPO) du Commissariat à L’énergie Atomique et aux Energies alternatives (CEA) est spécialisé en nanophotonique, microscopie à sondes locale et auto-assemblage moléculaire.

Dans le cadre du projet ANR PlasmonISC (2020-2024), nous souhaitons développer des méthodes innovantes de fonctionnalisation de pointes pour microscope à force atomique. Les pointes seront réalisées en fibre optique étirées, que l’on souhaite ensuite fonctionnaliser par une nanoparticule métallique ou magnétique.

La première partie du stage concernera l’exploration des paramètres d’étirage de fibre pour obtenir une forme de pointe adaptée. L’étirage de fibre se fera sur une machine commerciale, et les caractérisations par microscopie optique et électronique (après métallisation).

La deuxième partie du stage concernera la fonctionnalisation des pointes obtenues. Pour cela, plusieurs stratégies seront envisagées. Certaines nécessiteront des techniques de micro/nano fabrication en salle blanche et de micromanipulation.
Ces pointes fonctionnalisées seront ensuite montées sur des diapasons piézo-électriques, pour des caractérisations électriques (résonances du diapason) et optiques (spectroscopie en champ sombre).

L’objectif du projet ANR à long terme est de mesurer l’influence de la nanoparticule sur les taux de relaxation d’une molécule fluorescente unique, avec un intérêt particulier pour le taux de transition inter-système vers l’état triplet.

Nous cherchons un·e candidat·e en Master 2, ayant une forte affinité pour l’expérimentation, et souhaitant continuer le stage par une thèse (dont le financement est assuré via le projet ANR). Une expérience en salle blanche est un plus.

Merci d’envoyer un CV et une courte lettre de motivation.
Le stage débutera idéalement en Février 2020.
Techniques utilisées au cours du stage :
Etirage de fibre par laser CO2 Microscopie optique Microscopie électronique Nano/micro fabrication en salle blanche Micromanipulation

Mots clés : Microscopie à force atomique, nanoparticules, fonctionnalisation

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut