Service de Physique de l'Etat Condensé

Microscopie à résonance magnétique détectée mécaniquement.
logo_tutelle 
Microscopie à résonance magnétique détectée mécaniquement.

(a) Schéma de principe du dispositif: un microscope à force magnétique détecte localement la dynamique de l'aimantation induite par une excitation micro-onde.
(b) Spectre de résonance ferromagnétique d'un disque de grenat de taille microscopique.

Dans de nombreuses études de microscopie, l'ambiguïté sur la nature de l'hétérogénéité observée doit être levée par l'apport d'une signature physique ou chimique locale, même si cela s'accompagne d'une perte de résolution spatiale. Dans ce contexte, la résonance magnétique est une spectroscopie de choix compte tenu de la diversité des approches expérimentales (RPE, RMN, RFM).
Nous avons développé une méthode originale de détection du signal de résonance magnétique dont le principe s'inspire à la fois des techniques en imagerie par résonance magnétique et en microscopie à force atomique. L'idée est d'utiliser un micro-levier identique à ceux utilisés dans un AFM pour faire de l'imagerie avec une résolution spatiale sub-micronique. Cet instrument est actuellement le seul outil capable de détecter le spectre de résonance magnétique d'un échantillon nanométrique individuel.
Nous disposons de plusieurs microscopes qui nous permettent d'explorer les propriétés hyperfréquences sur une large gamme de champ (0 à 7 Tesla) et de température (4K à la température ambiante).

 

 

Maj : 11/09/2006 (396)

 

Retour en haut