Service de Physique de l'Etat Condensé

Dégradation enzymatique d'un gel
Processus physiques impliqués dans les métastases cancéreuses logo_tutelle 
Le rôle de la matrice extracellulaire dans les processus tumoraux est important. Cette matrice sert de support indispensable aux cellules saines et malignes, elle doit être dégradée pour laisser migrer les cellules malignes qui engendrent les métastases et elle est remodelée pour créer de nouveaux vaisseaux sanguins . De nombreuses études ont porté sur les aspects biochimiques, très peu sur les aspects physicochimiques. Par sa relative simplicité, la matrice extracellulaire se prête à une réduction en systèmes modèles pour lesquels les techniques de physique sont fructueuses : elle peut être considérée en première approximation comme un gel de collagène soumis à l'action d'enzymes (protéinases) coupant des liens de réticulation, et dans lequel diffusent des particules ( billes de latex ) représentant les cellules tumorales. Acquis : Le caractère anormal de la diffusion d'une enzyme dans un gel a été mis en évidence ponctuellement. La cinétique de dégradation enzymatique d'un gel a été mesurée. Une approche théorique a été développée(analytique et numérique) dans le cadre d'une transition sol-gel appartenant à une classe d'universalité spécifique.La comparaison suggère un éventuel caractère anormal de la diffusion de l'enzyme. Un tel caractère a déjà été mis en évidence, mais dans une gamme de temps très différente. Perspectives : Des efforts expérimentaux importants ont été menés pour étendre ces études : construction d'un montage de corrélation de fluorescence, d'un montage de diffusion macroscopique par photoblanchiment, ébauche de multirhéomètre et acquisition d'un microscope confocal. Ces montages permettront d'étudier de manière de plus en plus fine des systèmes de plus en plus complexes et de plus en plus proches des systèmes physiologiques. 

Maj : 26/09/2005 (301)

 

Retour en haut