Service de Physique de l'Etat Condensé

Groupe 'Magnétisme, Frustration et Désordre'
GMFD logo_tutelle 

Intérieur du cryostat de capacitométrie (spectroscopie diélectrique).
De haut en bas : la cellule de mesure (à environ 200 K), la platine support de la cellule, la platine dite froide (4 K), la platine dite chaude et le support de cache du cryostat (en gris sur la photographie). Les différents câbles correspondent à la mesure de susceptibilité diélectrique, aux mesures de température et à la régulation de la température.

Le groupe "Magnétisme, Frustration et Désordre" s’intéresse à la physique des matériaux complexes hors équilibre.

Ses sujets d’étude principaux sont la transition vitreuse et la dynamique lente dans les systèmes « frustrés » (c.a.d. dont les éléments individuels ne peuvent pas minimiser leur énergie simultanément) tels que les verres structuraux et les verres magnétiques. Les système  peuvent être désordonnés comme les verres de spins et les verres de superspins, ou ordonnés comme les réseaux kagome.

Les exemples de nos sujets de recherche actuels:

Il s’intéresse également à l’étude des propriétés magnétiques exotiques de certains matériaux nano-structurés (Co, Ferrites, Ni etc.)  et des matériaux supraconducteurs (BaC6, nanotubes de carbonnes, Pb) et au transport électrique dans diverses structures semi-conductrices ou amorphes.

Les techniques expérimentales disponibles dans le laboratoire comprennent :

i) la magnétométrie SQUID (aimantation et susceptibilité dc et ac) pouvant être mise en œuvre jusqu’à très basse température (70 mK, cryostat à dilution) et avec application d’un champ magnétique jusqu’à 5-7 T,

ii) la mesure locale d’aimantation grâce à des sondes de taille micrométrique,

iii) la spectroscopie diélectrique linéaire et non linéaire (entre 20 et 400 K, et entre 0.01 Hz et 200 kHz),

iv) les mesures de transport et de bruit jusqu’à 30 mK.

 

Equipe du groupe "Magnétisme, Frustration et Désordre"

 

Propositions de Thèse et Stage/PhD and internship opportunities (French only)

1. Transition Vitreuse dans un Ferrofluide (stage/internship)

2. Etude des propriétés statistiques de la transition vitreuse : recherche d’une longueur de corrélation (stage et thèse)

 

Maj : 04/03/2014 (216)

 

Retour en haut