Service de Physique de l'Etat Condensé

Physique statistique et systèmes complexes
Action Physique & Systèmes Complexes logo_tutelle 

Tambour tournant contenant 13000 billes d’acier. Ce dispositif réalise un écoulement stable de matière granulaire qui est analysé par une caméra rapide (D. Bonamy SPEC).

Un système complexe est constitué d'un grand nombre d'entités en interaction, dont on ne peut prévoir le comportement ou l'évolution par un calcul simple (ex : étude des transitions de phase, turbulence dans un liquide, milieu granulaire, vols d'étourneaux...)

Comprendre et maîtriser la cinétique d'évolution des systèmes complexes, en particulier des matériaux, de leur structure, de leur texture, de leur composition, et donc de leurs propriétés physiques, chimiques ou mécaniques - est un enjeu majeur dans bon nombre de domaines (magnétisme, mécanique des fluides, milieux granulaires,...) . Dans beaucoup de cas, les matériaux qu'on souhaite utiliser pour une application donnée sont intrinsèquement évolutifs. En fait les phénomènes de dynamique hors équilibre peuvent affecter les propriétés mécaniques, magnétiques ou électriques de nombre de matériaux. Dans d'autres cas, c'est une action extérieure sur les matériaux - irradiation, traitement thermique, corrosion, sollicitation mécanique, voire quelquefois le couplage entre plusieurs de ces effets - qui les met hors d'équilibre.

Les outils expérimentaux, théoriques et numériques, de la recherche fondamentale développés à l'IRAMIS, passent par la maîtrise des méthodes de la physique statistique et non linéaire. Ceci permet le décryptage des phénomènes observés et la compréhension à l'échelle élémentaire (microscopique, voire atomique) des processus qui gouvernent l'évolution des systèmes.


 

Au sein de l'IRAMIS, l'Action "Physique & Systèmes Complexes" rassemble les chercheurs intéressés par cette thématique.

 

Maj : 12/04/2017 (71)

 

 

Retour en haut