Service de Physique de l'Etat Condensé

Matériaux, surfaces et nanostructures
logo_tutelle 

Image par microscopie tunnel d’une surface de cuivre nanostructurée (H. J. Ernst, F. Charra et L. Douillard, SPCSI).

Les propriétés remarquables des nanostructures (morphologique, magnétique, catalytique ...) sont de plus en plus exploitées. Ces nanostructures sont généralement obtenues à la surface d'un substrat, où sous l'effet des forces interatomiques, la matière s'organise spontanément à l'échelle nanométrique. En étudiant la structure de la surface et ses comportements dynamiques (mise à l'équilibre, fluctuations, abrasion ou croissance ...), on met en évidence les lois régissant la matière à cette échelle. Cette connaissance, permet de savoir comment de nouveaux édifices atomiques peuvent être contruits et organisés pour obtenir les propriétés désirées ou découvrir de nouvelles possibilités d'applications qui pourront être utilisées.

Ces recherches de physique et physico-chimie des solides à l'échelle du nanomètre s'appuient sur de fortes compétences en : synthèse de matériaux, sciences des surfaces et des interfaces, magnétisme et supraconductivité, propriétés optiques et optoélectroniques des matériaux, théorie et simulation, …

 

Maj : 06/12/2015 (125)

 

16 janvier 2009
23 novembre 2009
10 janvier 2014

 

Retour en haut