CEA |   |   |   |   |   |   | webmail : intra - extra |  Accès VPN-SSL | Contact
 / 
 / 
 / 

LIONS

Laboratoire Interdisciplinaire sur l'Organisation Nanométrique et Supramoléculaire (LIONS)
LIONS logo_tutelle logo_tutelle 

Gold, emulsions, imogolites and microfluidics

Le Laboratoire Interdisciplinaire sur l'Organisation Nanométrique et Supramoléculaire  (LIONS) fait partie du NIMBE - UMR CEA-CNRS 3685. Ses activités se concentrent sur la compréhension et l'utilisation de l'auto-assemblage pour créer des architectures supramoléculaires.

L'approche interdisciplinaire est fondamentale au LIONS puisque nous allions la physique statistique, la physique expérimentale en laboratoire (microscopie, diffraction, spectroscopie) et sur les grands instruments (diffusion des neutrons, de rayons x sur sources synchrotron), la chimie (synthèse, analyse élémentaire) et l'inspiration biologique.

L'importance primordiale des interfaces dans l'auto-assemblage explique que beaucoup d'efforts soit  dédié à expliquer par exemple l'effet spécifique des ions aux interfaces, comment modifier les interfaces  entre  l'huile et l'eau (émulsions stimulables, microémulsions) ou comment les réactions chimiques peuvent transférer des espèces à travers une interface liquide-liquide (avec l'aide de nombreux dispositifs microfluidiques).

Les briques élémentaires pour l'auto-assemblage sont très souvent des nano-objets de différentes formes (sphères, tubes ou bâtonnets) dont la nucléation et la croissance est contrôlée avec précision par la chimie de surface. La cinétique de croissance est analysée par  des techniques de diffusion résolue en temps et des outils de la physique statistique.

Pour certaines nanoparticules, le LIONS a aussi acquis une expertise précieuse sur leur toxicité. À une échelle plus grande, l'auto-assemblage de briques nanométriques est étudié pour fournir des réseaux de nanoparticules, des ligands supramoléculaire pour l'interaction avec des membranes biologiques, des membranes polymères ou des matériaux bio-inspirés comme dans les études sur la biominéralisation que nous menons.

Les activités du LIONS donnent lieu à de nombreuses collaborations françaises et internationales  (Etats-Unis, Espagne, Italie, Allemagne, Grèce, Israël)

 

http://iramis.cea.fr/nimbe/lions/

Maj : 02/08/2017 (50)

Thèmes de recherche du laboratoire :

Synthèse et caractérisation des nano-objets :  L’IRAMIS dispose de capacité de synthèse de nano-objets aussi bien par des techniques dites de salles blanches (MBE, lithographie, ablation laser,…) que par des techniques bottom-up de chimie ... Lire la suite »
Le développement des nanotechnologies s'appuie de plus en plus sur la logique d'assemblage (voire auto-assemblage) des briques élémentaires que sont les nanoparticules. On veut ainsi mettre à profit les propriétés intrinséques des des ... Lire la suite »
Dans de très nombreuses situations, que ce soit dans des fluides ou matériaux d'utilisation courante ou dans les processus du vivant, la matière apparaît sous forme ultra-divisée. Il en découle une extraordinaire variété de comportements ... Lire la suite »
Les recherches sur ce thème portent sur des études fondamentales du comportement sous irradiation d’une grande variété de matériaux utilisés notamment dans le contexte de l’électronucléaire (alliages métalliques, verres, ... Lire la suite »
Physico-chimie pour le vivant : Les grands principes de la Chimie et de la Physique s'appliquent naturellement au monde du vivant, même si sa complexité est redoutable. Ainsi, certaines méthodes développées par les physiciens et chimistes de l'IRAMIS dans ... Lire la suite »
Le laboratoire LIONS développe des activités sur : Ecotoxicité  et nanoparticules Matériaux bio-inspirés Nano-médicament
Selon le domaine (énergies bas carbone, nanosciences pour les technologies de l'information et de la santé (RF-TIS), interaction rayonnement-matière) plusieurs équipes de l'IRAMIS sont impliquées sur cette thématique. En nanosciences, les ... Lire la suite »