Quentin ARNOUX

Nanosciences et Innovation pour les Matériaux, la Biomédecine et l'Énergie

Laboratoire Innovation, Chimie des Surfaces Et Nanosciences

 

fax.png +33 1 69 08 88 86
email.gif   / 

 

Fonction

Doctorant UPMC (LCPMR/IPCM)     

Sujet :

Modulation des niveaux énergétiques à l'interface anodique en vue d'applications photovoltaïques.

Semi-conducteur organique :

(X = O, S ou Se)

 


Expériences professionnelles

2014-2017

Doctorat : CEA-Saclay (LICSEN)

Contrat UPMC (LCPMR / IPCM)

2014

Projet de fin d'étude : CEA-Saclay (IRAMIS/NIMBE/LICSEN et IRAMIS/SPEC/LISO)

Hétérojonctions hybrides organique/inorganique à base de para-sexiphenyl (P6P) et ferrite (Fe3O4) pour la spintronique organique 1.

2013

Stage de recherce : CSIRO (Clayton, AUSTRALIE)

Etude sur la réaction de 1,3-cycloaddition dipolaire 2.

 

Formation

2013-2014

Master 2 (UPMC) : Chimie moléculaire option Chimie inorganique

2011-2014

Formation Ingénieur Chimie ParisTech (ex-ENSCP)

2009-2011

Classe préparatoire : PCSI/PC*

 

Références

1.     Blouzon, C., Ott, F., Tortech, L., Fichou, D. & Moussy, J.-B. Anti-ferromagnetic coupling in hybrid magnetic tunnel junctions mediated by monomolecular layers of α-sexithiophene. Appl. Phys. Lett. 103, 042417 (2013).

2.     Santos, H. et al. 1,3-Dipolar cycloaddition reactions of phthalic anhydrides with an azomethine ylide. Org. Chem. Front. 2, 705–712 (2015).

 

 

                    
         

 

 

 

Retour en haut