Création de liaisons C-N et C-C par transformation catalytique du CO et du CO2
Tawfiq Nasr-Allah
Vendredi 21/12/2018, 14h00-17h00
Centre d'intégration Nano-INNOV, Palaiseau

Soutenance au Centre d'intégration Nano-INNOV,  8 avenue de la Vauve 91120 PALAISEAU (amphithéâtre 33 , Bâtiment 862) à 14h.


Résumé :

Hormis la préparation de l’acide salicylique et de l’urée, peu de tentatives ont été réalisées jusqu’à présent pour promouvoir la formation de liaisons C–C et C–N à partir du CO2. Cette thèse présente de nouveaux procédés catalytiques permettant la formation de molécules organiques azotées grâce à la création de liaisons C–N et C–C par transformation catalytique du CO et du CO2. Les cibles retenues sont les amides ainsi que les alkylamines qui sont essentiels en chimie organique fine et d’origine pétrosourcée. Dans un premier temps, la synthèse d’amide par carbonylation formelle de la liaison C–N sera étudiée grâce à des catalyseurs à base de métaux carbonyles.

Dans un second temps, des procédés d’homologation des amines seront décrits grâce à l’utilisation de catalyseurs métalliques. La première stratégie impliquera l’utilisation de catalyseur de [Co], en présence de CO et de silanes et permettra l’homologation sélective des liaisons N-méthyle en N-éthyle sous de faibles pressions de CO et jusqu’au N-pentyle sous de fortes pressions. Dans un second temps l’utilisation d’un catalyseur de [Ru] en présence d’un gaz de synthèse (CO/H2) nous permettra de démontrer la possibilité de l’homologation de la diphénylamine. Enfin, la compréhension de ce système nous permettra de transposer cette réaction à l’utilisation du CO2 comme substitut du CO.

Mots-clés :


 


Contact : Thibault CANTAT

 

Retour en haut