Caractérisation de nano-objets et métrologie : Détermination de la taille et évaluation du potentiel zêta
 
CEA - NIMBE/LIONS
Vendredi 21/04/2017, 11h00-12h00
NIMBE Bat.127, p.26, CEA-Saclay

En médecine, des nano-objets (NOs) sont proposés pour améliorer le diagnostic, la prévention et le traitement de maladies sévères. Les Agences de santé recommandent d'étudier différents paramètres physico-chimiques afin de décrire les propriétés de ces NOs [FDA advisory committee for pharmaceutical science and clinical pharmacology meeting Topic 2 Nanotechnology - Update on FDA Activities, 9 August 2012]. Il est incontournable d’évaluer la taille et les propriétés de surface pour appréhender leur comportement in vivo.

Différentes méthodes de mesure peuvent être utilisées pour mesurer la taille de NOs. Une méthode bien établie et citée dans la norme ISO 22412:2008(E) est basée sur l'utilisation de la diffusion dynamique de la lumière (DLS). Parmi les différentes approches qui peuvent être envisagées pour caractériser les propriétés de surface, l'évaluation du potentiel zêta est la plus accessible. Une méthode d’évaluation est donnée par la norme ISO 13099-2:2012(E) et est basée sur la mesure de la mobilité électrophorétique de NOs placés dans un champ électrique par analyse de phase de la lumière diffusée (ELS - PALS). Dans la pratique, des appareils de mesure commerciaux sont disponibles rendant, ainsi, ces méthodes accessibles à un grand nombre de laboratoires. De ce fait, elles sont utilisées tant en recherche que dans les laboratoires industriels. Malgré cela, seuls quelques travaux décrivent la standardisation et la validation de protocoles de mesure de taille par DLS et d'évaluation du potentiel zêta par ELS - PALS [Colloid. Surf. A 486 (2015) 124 - 138 ; Colloid Surf. A 486 (2015) 218 - 231 ; Int. J. Pharm. 515 (2016) 245 - 253]. La validation est une étape nécessaire pour démontrer que ces derniers sont suffisamment exacts et fiables pour avoir confiance dans les résultats fournis, et ce pour un usage donné [ICH Harmonized Tripartite Guideline, Validation of analytical procedures: Text and Methodology Q2(R1)].

Deux protocoles pour la mesure de taille, d'une part, et l'évaluation du potentiel zêta, d'autre part, ont été développés et standardisés, puis une démarche originale a été suivie pour en réaliser la validation. Des précautions opératoires et des critères qualité pour les mesures de taille réalisées par DLS et l'évaluation du potentiel zêta réalisée par ELS - PALS ont été définis, et ce afin de standardiser les protocoles [17th International Congress of Metrology, 14002 (2015). DOI: 10.1051/metrology/201514002 ; 17th International Congress of Metrology, 14003 (2015), DOI: 10.1051/metrology/201514003]. En tenant compte de ces précautions et de ces critères, chaque protocole a été validé. La validation a consisté en l'étude de la robustesse, de la fidélité et de la justesse. Des méthodes d'analyse statistique appropriées basées sur l'analyse de variance (ANOVA) ont été utilisées pour évaluer la robustesse et la fidélité. Il a été montré que ces protocoles sont robustes, exacts et en accord avec les normes ISO. Ces travaux permettent, ainsi, de disposer de protocoles de mesure de taille et d'évaluation du potentiel zêta de NOs validés destinés à être utilisés, par exemple, en contrôle qualité de ces derniers.

 

Contact : Corinne CHEVALLARD

 

Retour en haut