La production du mercure à Almaden
F. Téreygeol logo_tutelle logo_tutelle 

La ville médiévale d'Almaden et l'usine métallurgique actuelle

L’utilisation du minerai de mercure, le cinabre, remonte à la plus haute antiquité. Si le mercure est également connu de longue date, son utilisation intensive ne date que du XVIe siècle. La découverte du Nouveau Monde et de ses riches ressources en métaux précieux a provoqué une explosion de la production de ce métal si particulier. La mise au point du traitement des minerais d’argent par amalgamation a permis l’exploitation intensive des gisements d’argent comme celui de Potosi. Parallèlement, il a fallu fournir le vif argent en quantité suffisante. La Couronne espagnole disposait avec la mine d’Almaden du plus important gisement connu au monde. La mise en place d’une collaboration avec "las minas de Almaden y Arrayanes" permet de développer les recherches sur les techniques de production de ce métal pour la période médiévale et moderne. Se pose alors rapidement la question de l’influence arabe dans les techniques mises en œuvre. 

Maj : 17/01/2005 (337)

 

Retour en haut