Nano-toxicologie
logo_tutelle logo_tutelle 

Le LEDNA est impliqué dans des études traitant de la toxicité des nano-objets depuis plusieurs années. Un point dur dans ce domaine est la variabilité des résultats rapportés dans la littérature, pas facilement reliés aux paramètres physico-chimiques. Notre laboratoire ayant une part importante de son activité tournée vers la synthèse de nanoparticules en quantité macroscopique (nanopoudres ou nanotubes), il nous parait fondamental de contribuer à la compréhension de leurs éventuels effets toxicologiques.

Ainsi, nous avons tiré parti de la maîtrise que nous avons sur la synthèse par CCVD d’aérosol et par pyrolyse laser et sur la caractérisation des nanotubes de carbone pour mettre à disposition de nos collaborateurs toxicologues ou biologistes des nano-objets (nanoparticules, nanotubes) aux caractéristiques physico-chimiques bien déterminées. Une approche novatrice mêlant l’utilisation de NTC natifs radio-marqués in-situ au 14C, radio-imagerie de tissus d’organes et analyse ex-vivo des NTC par microscopie électronique a permis d’étudier la distribution des nanotubes de carbone au cours du temps chez la souris suite à une contamination par voie pulmonaire.

 

Maj : 28/08/2018 (2897)

 

Retour en haut