04 février 2019
L'émergence des véhicules électriques et du stockage des énergies renouvelables souligne le besoin d’augmenter la densité énergétique des batteries tout en diminuant leurs coûts et en améliorant leur sécurité.
19 mars 2018
Dans un contexte de développement exponentiel des nanotechnologies, les nanomatériaux sont susceptibles de se disséminer dans l'environnement. Par ailleurs, les végétaux sont des éléments sensibles des écosystèmes car ils constituent un lien étroit entre les trois écosystèmes eau-sol-air, et se situent à la base de la chaine alimentaire.
14 mars 2018
Quelle quantité d’hydrogène recèle le noyau des planètes telluriques (telles que la Terre ou Mars) ? Pour tenter de répondre à cette difficile question, une collaboration impliquant l'équipe LEEL de l'UMR NIMBE a simulé en laboratoire la ségrégation d’un alliage riche en fer dans un environnement silicaté, en recréant des conditions de pression et température analogues à celles de la formation du noyau terrestre.
20 juin 2017
​Les pyrochlores sont des matériaux potentiellement utiles pour le confinement des déchets radioactifs ou pour les piles à combustibles. Dans Nature Scientific report, des chercheurs du CEA, du CNRS et leurs collègues australiens explorent l’organisation cristalline de ces matériaux pour mieux en connaitre leurs caractéristiques mécaniques et leur stabilité sous irradiation.  
07 avril 2016
Pour enrichir les graines en éléments nutritifs et donc minimiser les carences nutritionnelles en Zinc dans le monde, des scientifiques travaillent sur des solutions dites de biofortification.
27 septembre 2015
En seulement 20 ans, les batteries d'accumulateurs rechargeables lithium-ion se sont imposées sur le marché de l’électronique portable, en particulier grâce à l'amélioration de leurs performances avec l’usage d’anodes de graphite.
03 janvier 2007
Des échantillons de la mission spatiale Stardust ont été analysés par une équipe du Laboratoire Pierre Süe de Saclay (CEA-DSM/DRECAM et CNRS-Chimie). La technique d’analyse utilisée, par réactions nucléaires en microfaisceau, permet un dosage absolu des éléments présents dans les échantillons rapportés.
11 juillet 2006
J.-P. Gallien, H. Khodja, Laboratoire Pierre Süe and G. Herzog, Rutgers University, New Brunswick, NJ USA
La mission Stardust, achevée avec succès le 15 janvier 2006 après un périple de sept années dans l’espace, a rapporté sur Terre les premiers échantillons de matière prélevés dans la chevelure de la comète Wild-2. Cette comète s’est formée dans la ceinture de Kuiper il y a 4.5 milliards d'années.

 

 

Retour en haut