| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français

Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Utilisation des processus radicalaires, des scavengers et de la fluorescence pour la dosimétrie alpha distante. Application aux nouvelles modalités d’irradiation en hadronthérapie.

Spécialité : CHIMIE / Chimie-physique

Contact : BALDACCHINO Gerard,
e-Mail : gerard.baldacchino@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 57 02
Laboratoire : /

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-5 mois
Date limite de constitution de dossier : 27/03/2020

Résumé :
Le stage consiste à détecter et à interpréter une lumière de fluorescence émise par des molécules réagissant efficacement avec les radicaux libres de l’eau issus de la radiolyse alpha de l'eau. Des expériences se feront avec des jets de gaz ionisés (plasma froids), mimant l'irradiation alpha. Le stagiaire comparera différents systèmes en vue de la dosimétrie à distance (dizaines de cm).

Sujet détaillé :
Dans le cadre du projet NanoTheRad (IRS Paris-Saclay, phase 2), un projet multipartenaire, l'utilisation des molécules sondes fluorescentes sont au cœur des processus permettant de comprendre, d'améliorer et de personnaliser les traitements radio-thérapeutiques des cancers. La hadronthérapie et l’alpha-immuno-thérapie utilisent des rayonnements peu pénétrant et difficiles à détecter pour la dosimétrie temps réelle (en même temps que le malade est exposé). Le stage doit permettre d'y remédier notamment en utilisant la fluorescence émise par des molécules « scavenger » réagissant efficacement avec les radicaux libres de l’eau (60% du milieu vivant). Des expériences seront faites avec des sources simulant les débits de dose extrêmes et les particules à Transfert d’Energie Linéique élevé (TEL). Des expositions de solutions aqueuses à des jets de gaz ionisés (plasma froids) seront utilisés pour quantifier l’émission de fluorescence et comparer différents systèmes à toxicité faible ou du moins maîtrisée (collaboration avec l’Institut Curie d’Orsay, le LPGP et l’ISMO) en vue de la dosimétrie à distance (plusieurs dizaines de cm).

Il est prévu une suite du stage, en thèse avec un financement demandé CFR CEA ou Bourse de l’ED 2MIB Paris-Saclay.
Techniques utilisées au cours du stage :
Spectroscopies de fluorescence et absorption Fluorescence induite par laser Spectroscopies rapides Plasma froids, pression atmosphérique Rayonnement alpha

Mots clés :

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur

 

Retour en haut