| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST| Contact | Français
La première entreprise essaimée de la DSM franchit le cap des dix ans
Christophe BUREAU
Innovation Stratégique, Becton, Dickinson and Company Medical - Pharmaceutical System / PDG AlchiMedics S.A.
Thu, May. 12th 2011, 11:00
Bât 774, Amphi Claude Bloch, Orme des Merisiers

En décembre 2010, l’organisme chinois d’approbation des dispositifs médicaux (SFDA) a homologué l’implant vasculaire (stent) "BuMA®". Lancé sur le marché chinois en janvier 2011 et aujourd'hui implanté chez plus de mille patients, ce "stent" est le premier produit commercial qui porte la technologie d'électro-greffage, développée à Saclay dans les années 1990 et essaimée de la DSM en 2001 avec la création de la société Alchimer, puis AlchiMedics.

Ce cap est important à deux titres : il permet d'une part de retracer le parcours complet qui va des travaux de recherche fondamentale jusqu’au produit sur le marché, de percevoir et discuter les principales articulations et difficultés; et d'autre part de réfléchir sur le principe même de l'innovation pratiquée, naguère et maintenant en France, en particulier au CEA, au travers de la valorisation de la recherche.

En m’appuyant d'une part sur mon expérience acquise avec la société AlchiMedics et d'autre part sur mon expertise dans la conception des processus d'innovation et de la stratégie chez Becton-Dickinson, je présenterai les principales leçons qui peuvent être tirées de cette décennie de pratique de diverses formes d'innovation.

Contact : Luc BARBIER

 

Retour en haut